Dennis Rodman
Dennis Rodman | Jim Rogash / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

D.Rodman va coacher la Corée du Nord

Publié le , modifié le

Dans le cadre d'une mission diplomatique visant à détendre les relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, Dennis Rodman, ancien superstar de la NBA, sera chargé de "faire découvrir découvrir le basket aux jeunes nord-coréens".

A l'occasion d'une conférence de presse ce mardi à New-York, le fantasque ex-rebondeur des Chicago Bulls a déclaré vouloir "créer un pont culturel entre les Etats-Unis et la Corée du Nord". Provocateur à souhait, Rodman a surtout révélé qu'il allait coacher en janvier la sélection olympique nord-coréenne lors d’un match contre une équipe américaine, organisée sur le sol nord-coréen. 

Fraîchement débarqué de Corée du Nord samedi dernier, l'ancien coéquipier de Michael Jordan avait déclaré au Guardian lors de son retour sur le sol américain que le dictateur communiste de Pyongyang , Kim Jong-Un, était  son "ami pour la vie". Mais il n'était visiblement pas allé assez loin. Selon Metro News, "Dennis Rodman, à qui la presse américaine prêtait l'intention d'œuvrer pour la libération de son compatriote Kenneth Bae, un missionnaire condamné à 15 ans de travaux forcés, n'y est pas allé par quatre chemins : "Ce n’est pas mon job de gérer le dossier Kenneth Bae. Demandez ça à Obama. Demandez à Hillary Clinton. Demandez à ces trous du cul !". Du Dennis dans le texte. 

Jean Charbon