Evan Fournier
Evan Fournier, drafté par les Nuggets en 25e position, aux côtés de David Stern | REUTERS - ADAM HUNGER

Direction Denver pour Evan Fournier

Publié le , modifié le

Le Français Evan Fournier, 19 ans, a été choisi par les Denver Nuggets en 20e position de la draft NBA, sélection annuelle des jeunes talents issus des rangs universitaires ou internationaux, jeudi à Newark dans le New Jersey. Le longiligne arrière de 1,97 m et 93 kg, qui évoluait depuis deux saisons à Poitiers (Pro A), est le premier Français drafté depuis Kevin Séraphin et Pape Sy en 2010. Il est aussi le 17e Français drafté depuis l'année 2000.

La Nouvelle-Orléans a choisi l'ailier fort de Kentucky Anthony Davis en première position de la draft.  L'ailier de Kentucky Michael Kidd-Gilchrist a été choisi en N.2 par  Charlotte.  Il s'agit de la première fois que deux joueurs de la même Université sont  sélectionnés aux deux premières places de la draft.

"Je suis tellement heureux. C'est génial, c'est comme dans un rêve. Je suis impatient d'aller à Denver pour rencontrer mes coéquipiers", a déclaré Evan Fournier après sa sélection. "C'est une bonne équipe pour moi en raison de leur style de jeu : ils courent beaucoup et c'est ce que j'aime." Le grand espoir du basket tricolore, qui a été le premier joueur étranger  choisi dans cette draft 2012, se verra garantir un contrat de trois saisons. Les Nuggets peuvent toutefois décider de le laisser jouer en Europe avant  de l'intégrer dans un futur proche, notamment à cause de son physique encore un  peu frêle par rapport aux normes NBA. L'arrière Nando de Colo, drafté par San  Antonio en 2009, n'a par exemple pas encore joué pour les Spurs.

Les spécialistes prédisaient que Fournier serait choisi en fin de 1er tour,  aux alentours de la 25e place (la draft compte deux tours de 30 choix chacun). Dans une draft très "américaine", il est le premier étranger choisi. Pour parfaire son profil, le joueur formé au Centre fédéral de l'INSEP puis  passé par Nanterre en Pro B en 2009-2010, avait passé les deux dernières semaines aux Etats-Unis à  essayer de séduire des franchises NBA en faisant des essais, dont un à Denver. Selon le quotidien Denver Post, un dirigeant des Nuggets, Mike Bratz, avait  d'ailleurs indiqué mercredi à la veille de la draft: "Evan a fait un bon essai  avec nous, c'est un joueur de qualité, un super shooteur. Il va avoir une  chance de en NBA dans un futur très proche."

Cette saison, Fournier a connu une progression impressionnante. Il a enregistré 14 points, 3 rebonds et 2 passes décisives de moyenne pour Poitiers, ce qui lui a permis d'être désigné comme le meilleur espoir de Pro A pour la deuxième année de suite. Un des vétérans français de NBA, Mickaël Piétrus, qui évoluait la saison passée à Boston, a souhaité la bienvenue à son compatriote jeudi par un message via Twitter. "Félicitations à Evan Fournier. Je suis très content pour toi, continue à travailler dur", a-t-il écrit. Le plus dur commence.

Mathieu Baratas