Dijon reconstitue le trio de tête

Dijon reconstitue le trio de tête

Publié le , modifié le

Dijon a rejoint Limoges et Le Mans pour reconstituer le trio de tête de la ProA à la faveur de sa victoire (70-59) sur Paris-Levallois lors du dernier match de la 21e journée. Après un départ poussif, les Dijonnais ont appuyé sur l'accélérateur pour ne laisser aucune chance à des Parisiens trop souvent approximatifs.

Portée par un Mikal Riley de gala, auteur de 22 points, l'équipe de Jean-Louis Borg a livré un match abouti, dans la lignée de ce qu'elle produit depuis ledébut de saison. Avec de la rigueur défensive et une large domination aux rebonds (41 contre 29), la JDA a pris la mesure d'une équipe parisienne en panne d'adresse (33% de réussite), où seul Schilb (13 prts) a tiré son épingle du jeu

Sans être brillants, mais avec du sérieux, les Dijonnais ont bâti leur succès dans les deuxième et troisième quarts avec l'apport de Harris (12 pts) et de Dobbins (10 pts), précieux dans la raquette. Ils ont ensuite géré leur avantage pour signer leur 14e victoire. La JDA est la seule équipe de l'élite encore invaincue dans sa salle cette saison et ce, à neuf journée de la fin de la phase régulière et se rapproche de plus en plus des play-offs. De leur côté, les Parisiens sont encore d'être assurés d'y participer.

Christian Grégoire