Dallas foudroyé par le Thunder

Publié le , modifié le

Avec Dirk Nowitzki toujours cantonné au banc, Dallas a été battu à domicile par Oklahoma City (99-95) mené comme toujours par Kevin Durant (28pts, 3 passes) et soutenu par Russell Westbrook (15pts, 9 passes, 5rbds). A Sacramento, les Kings ont fait trébucher Denver (122-102) grâce à un double-double de Tyreke Evans (27pts, 12 passes et 5 rebonds).

Dirk Nowitzki manque cruellement aux Mavericks. Pour le sixième match consécutif, la star de l'équipe est restée en costume sur le banc, son genou droit l'empêchant encore de prendre part aux matches. Jamais dans sa carrière en NBA, il n'a raté plus de six matches dans une saison, atteignant pour le moment 38 matches ratés en 13 années de présence dans la ligue américaine. Un véritable roc, en ce moment ébranlé au même titre que Dallas. Depuis sa sortie du cinq majeur, les Texans ont perdu quatre de leurs six matches. Rien d'alarmant toutefois pour le moment, la 2e place de la Conférence Est étant toujours dans leur besace, et les Lakers encore à bonne distance derrière. L'Allemand absent, c'est Shawn Marion qui a tenté de prendre la relève dans le jeu offensif, finissant avec 25 points, alors que Jason Terry (19pts, 4 passes), Tyson Chandler (14pts, 18rbds), Deshawn Stevenson (14pts, 4rbds) et Jose Barea (14pts) apportaient un peu plus de consistance à une formation handicapée par le zéro pointé de Jason Kidd (0 pt, 0/4 à 3pts), à peine compensé par 7 passes et surtout dix rebonds pour le petit meneur de jeu.

"Tout le monde sait que cette équipe souffre de blessures et c'est une formation totalement différente qu'il y a quelques semaines", reconnaît Scott Brooks, l'entraîneur du Thunder. Si les Mavs ne peuvent compter sur leur principal artificier, le Thunder se réjouit chaque jour de disposer dans ses rangs de Kevin Durant, meilleur marqueur de la NBA et de la rencontre avec 28pts, 3 passes et 2 rebonds. Avec Jeff Green (16pts, 9rbds), Russel Westbrook (15pts, 9 passes, 5rbds) et Serge Ibaka venu du banc (13pts, 8rbds), Oklahoma City remporte un succès précieux (99-95), son 24e de la saison soit seulement deux de moins que Dallas (avec tout de même 2 matches joués en plus). Les pertes de balles ont été l'une des clés de la rencontre, le Thunder volant 13 ballons pour inscrire la bagatelle de 17 points lors des "turnovers" texans. Les trois Français présents dans l'effectif des Mavs n'ont pas brillé. Ian Mahinmi est entré en jeu pour la dernière minute de jeu, alors que les Mavs comptaient 11 points de retard (97-86) et que la partie était perdue. Le temps pour lui de manquer deux shoots et de capter deux rebonds. Alexis Ajinça (2,6 pts et 2,2 rbds de moyenne cette saison) est lui resté scotché sur le banc, comme lors des deux précédents matches de Dallas. Il était pourtant apparu dans trois matches sur quatre entre Noël et le jour de l'An. Quant à Rodrigue Beaubois, il se remet tranquillement de sa blessure au pied. Pour la première fois depuis son opération au pied gauche consécutive à sa blessure en équipe de France en août, l'ancien Choletais a effectué mercredi une séance de tirs en extension. "C'est un grand pas pour moi car ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de jump shoots, a indiqué le Guadeloupéen après la séance des Mavs, selon le site ESPN Dallas. Je me suis bien senti. Je vais retrouver les sensations petit à petit mais j'ai encore besoin de temps. J'espère que ça va revenir vite mais pour l'instant je suis bien content de pouvoir sauter un petit peu."

Dans l'autre match de la nuit, Sacramento a réalisé un joli coup en battant les Nuggets (122-102). Si Carmelo Anthony a fait ce qu'il a pu (26pts, 4rbds en 36'), soutenu par Nene (17pts, 8rbds), il a dû s'incliner notamment face à Tyreke Evans (27pts, 12 passes, 5rbds), rookie de l'année la saison passée, bien aidé par Demarcus Cousins (20pts, 6rbds) pour que les Kings obtiennent leur 8e victoire de la saison, Denver encaissant son 15e revers.

Résultats de la nuit

Dallas - Oklahoma City 95-99
Sacramento - Denver 122-102