Dallas - 2012 - Dirk Nowitzki et Jason Terry (Dallas)
Dirk Nowitzki et Jason Terry (Dallas) | AFP - RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Dallas est éliminé des play-offs par Oklahoma

Publié le , modifié le

4-0 ! Les Mavericks de Dallas, champions NBA en titre, ont été sèchement éliminés des plays-offs par Oklahoma City. Leur dernière défaite (103-97), samedi soir à domicile, a coupé court à leur rêve de nouveau titre. Dirk Nowitzki (34 points) et MVP de la saison l'an passé, n'a rien pu faire pour empêcher la déroute des siens. Oklahoma, n°2 de la saison régulière, confirme son statut. A l'ouest, San Antonio a dominé les Utah Jazz (102-90) avec 27 point de Parker.

Le champion est tombé. Titré il y a onze mois à peine meilleure formation de NBA, Dallas n'a pas réussi à défendre sa couronne très longtemps. La faute au Thunder d'Oklahoma, qui a confirmé ses prestations de haut vol acquises durant la saison régulière. Comme sur les deux premiers matchs, la victoire s'est jouée à peu de choses. Le bourreau de samedi soir s'appelle James Harden, auteur de 29 points, dont 15 dans le dernier quart-temps. D'habitude sixième homme, Harden, a offert un véritable récital sur le parquet des Mavericks. "Je me sentais prêt à attaquer. Scotty (Brooks l'entraîneur) m'a confié la balle dans le quatrième quart-temps et m'a dit d'y aller (...) C'était complètement dingue", a affirmé Harden. En effet, son équipe était menée de 13 points à 10 minutes de la fin de la rencontre avant d'assener un violent 12-0 à leurs adversaires, dont 9 grâce à lui.Kevin Durant, scoreur irréprochable comme souvent, s'est offert 24 points et 11 rebonds. Il fallait remonter à 2007 pour voir l'équipe championne disparaitre dès le premier tour. "C'est une belle et jeune équipe, a concédé l'entraîneur de Dallas Rick Carlisle. Ils ont ce regard dans les yeux qui indique que c'est peut-être leur heure. Ils nous ont étranglé dans le dernier quart temps, on ne pouvait pas les  arrêter. Nous sommes déçus mais nous savons que les meilleurs ont gagné." En demi-finale, Oklahoma rencontrera le vainqueur de l'affrontement entre les Los Angeles Lakers et les Denver Nuggets.

San Antonio à une marche du bonheur

En revanche tout va bien pour les Spurs. Après un troisième succès en autant de rencontres, les Californiens ne sont plus qu'à un pas de la qualification. Samedi soir, ils ont dominé les Utah Jazz (102-90). Dans le sillage d'un très bon Tony Parker, 27 points (10/17 aux tirs) et six passes les Spurs ont une fois de plus donné la leçon. Boris Diaw, par contre, s'est fait tout petit avec simplement 2 points, 4 rebonds et 1 passe.  Pour s'en relever Utah devra espérer un miracle. Aucune équipe n'est jamais revenue après avoir été menée 3-0.  

A noter le pas décisif effectuée par les Indiana Pacers après leur succès en prolongation contre le Magic d'Orlando (101-99). Ils mènent désormais 3-1. Les Clippers se sont imposés face aux Memphis Grizzlies (87-86) notamment grâce à 27 points de Chris Paul.

Tous les résultats de la nuit :

Dallas - Oklahoma City (103-97)
Utah - San Antonio (90-102)
Los Angeles Memphis (87-86)