NBA Dallas Mavericks Kidd Terry contents 05 2009
Jason Terry (Dallas Mavericks) | AFP - Ronald Martinez

Dallas en paratonnerre

Publié le , modifié le

Vainqueur du Thunder, Dallas continue d'impressionner à l'Ouest. Malgré la blessure de Nowitzki, les Mavericks l'ont emporté facilement (103-93) en contenant la foudre de Kevin Durant. Dans l'autre choc de la soirée, Portland et Nicolas Batum se sont imposés sur le parquet d'Utah (91-96). Dans la conférence Est, Orlando poursuit son redressement : quatrième victoire de rang pour le Magic, qui l'emporte face aux Nets (88-104).

Qu'on se le dise, Dallas n'est pas l'équipe d'un seul homme. Même sans son meilleur joueur, Dirk Nowitzki, les Mavericks sont capables de mettre k.o un rival direct dans la conférence Ouest. Touché à un genou durant le 2e quart-temps, l'Allemand a en effet été contraint d'abandonner ses coéquipiers face au Thunder mais cela n'a pas nuit au collectif texan, beaucoup mieux huilé que celui de la franchise de l'Oklahoma. face aux efforts du seul Kevin Durant (28 points), les Mavs ont répondu par les actions conjuguées de Caron Butler (21 points) et de Jason Terry, auteur de sept passes décisives durant le dernier quart-temps. "On n'aime pas que le grand Allemand (sic) soit à terre", commentait Terry après le match, "mais on l'a vu à la mi-temps avec le sourire, ça nous a donné confiance".

Le Magic sans trucage

Autre preuve de la supériorité de la collectivité sur l'individu : le succès de Portand à Utah. Face à un Jazz où seul Daron Williams a swingué (31 points, 6 passes), les Trailblazers ont fait valoir un partage de la marque qui a conduit l'équipe de l'Oregon à la victoire. Le Français Nicolas Batum a apporté sa pierre à l'édifice avec 7 points et 5 rebonds. 

Depuis la restructuration de son équipe, et les arrivées de Turkoglu, Arenas et Richardson, Orlando revit. Certes, il y a eu deux nouvelles défaites pour inaugurer cette nouvelle ère, mais depuis les Floridiens renversent tout sur le passage. Dernière victime en date, New Jersey, emporté par la puissance de Dwight Howard (19 points, 13 rebonds) and co. Le Magic signe ainsi son quatrième succès de rang et lance un avertissement aux autres favoris de la conférence Est. Boston et surtout Miami, l'ennemi juré, sont prévenus !

Les résultats de la nuit :

Charlotte-Detroit 105-100
New-Jersey-Orlando 88-104
Memphis-Toronto 96-85
Milwaukee-Atlanta 80-95
Minnesota-Nouvelle-Orléans 113-98
Oklahoma City-Dallas 93-103
Houston-Washington 100-93
Utah-Portland 91-96
Sacramento-L.A Clippers 99-100
Golden State-Philadelphie 110-95

Julien Lamotte