Brittney Griner USA Australie
Brittney Griner met à mal la défense de l'Australie | JAVIER SORIANO / AFP

Mondial 2018 : Les invincibles Américaines une nouvelle fois sacrées

Publié le

Les invincibles basketteuses américaines, invaincues depuis plus de douze ans en compétition internationale, ont été sacrées championnes du monde pour la troisième fois consécutive à Tenerife (Espagne).

Les Américaines, sextuples championnes olympiques en titre, ont battu en finale les Australiennes 73 à 56, portant leur incroyable série à 51 succès de rang - Jeux olympiques, Championnats du monde et qualifications confondus. 

Les joueuses entraînées pour la première fois par Dawn Staley offrent aux États-Unis leur dixième titre mondial en 18 éditions. En finale, le duel à plus de deux mètres entre l'Américaine Brittney Griner (2,06 m) et l'Australienne Liz Cambage (2,03 m) a rapidement tourné à l'avantage de Griner. Contrairement aux Espagnoles en demies, les filles de Dawn Staley ont réussi à réduire l'impact de Cambage dans le secteur intérieur (7 points, contre 28 de moyenne avant la finale).

L'Espagne cale au démarrage 

 Cambage a été huée par un public espagnol rancunier, qui ne lui a pas pardonné les 33 points et 15 rebonds passés la veille pour éliminer la Roja, qui termine finalement troisième de son tournoi. Les Australiennes pourront regretter le début de chaque mi-temps: elles ont attendu quatre minutes à chaque fois pour marquer leur premier panier, quand les Américaines enchaînaient les paniers (10-0 au premier quart-temps et 9-0 au troisième quart-temps).

L'écart étant fait avant le 4e quart-temps (61-38), Staley en a profité pour aligner les plus jeunes de l'effectif américain sur la fin de la rencontre.
 

AFP

Coupe du Monde de Basket