Le sélectionneur de l'équipe de France de basket Vincent Collet avec son meneur Andrew Albicy
Le sélectionneur de l'équipe de France de basket Vincent Collet avec son meneur Andrew Albicy | Maxppp

L'équipe de France de basket qualifiée pour la Coupe du monde 2019 après sa victoire en République Tchèque (65-79)

Publié le , modifié le

Le Mondial 2019 sera avec l'équipe de France ! Les Bleus de Vincent Collet ont dominé la République Tchèque (65-79) vendredi à Pardubice pour composter leur billet vers la Chine l'été prochain. Dans un match accroché et malgré de nombreuses absences en cette fenêtre internationale au plein cœur de la saison, les Tricolores ont fait la différence dans le dernier quart-temps.

L’équipe de France a dû passer par Pardubice pour s’offrir un voyage en Chine. En s’imposant en République Tchèque ce vendredi (65-79), les Bleus ont fait le boulot, à savoir glaner la dernière victoire qui leur manquait pour s’assurer de leur place à la prochaine Coupe du monde de basket l’été prochain à partir du 31 août prochain. Tout ne fut pas simple pour les hommes de Vincent Collet, bousculé par leurs adversaires, déjà qualifiés et co-leaders du groupe avant la rencontre. Mais il en fallait plus pour écarter les 3e du Mondial 2014.

Avec un groupe (une nouvelle fois) fortement remanié, la faute à ces fenêtres internationales en pleine saison qui contraint les sélections à se passer de leurs cadres évoluant en NBA et en Coupes d’Europe, la France a connu quelques difficultés pour se mettre à l’abri. Mais ce sont ses petits nouveaux qui ont fait la différence, notamment l’épatant Amath M’Baye. Appelé pour la première fois en Bleu, l’intérieur de Bologne a épaté tout son monde en terminant meilleur marqueur de la France avec 18 unités et un tir crucial en fin de match quand les Tricolores ont définitivement fait plier les Tchèques.

M'Baye et Bouteille marquent des points

Un dernier coup d’accélérateur, une adresse extérieure retrouvée et la France a signé un retentissant 18-0 pour conclure la rencontre. Outre M’Baye, le Limougeaud Axel Bouteille a fait un bien fou dans le dernier quart-temps pour parachever le succès tricolore. Vincent Collet peut être satisfait de la prestation de ses hommes. Si le manque d’automatismes offensifs s’est parfois fait évident - effectif à moitié renouvelé oblige - l’envie et les efforts défensifs étaient au rendez-vous. Prometteur pour la suite, alors que la France a encore trois matches de qualification à jouer, sans enjeu certes, mais qui vont donner l’occasion au sélectionneur national d’affiner son groupe.

C’est peut-être là que vont se jouer certaines places pour le Mondial en Chine à partir du 31 août prochain. Si les Batum, De Colo ou Gobert devraient a priori voir leur participation assuré, de nombreux joueurs de Jeep Elite ont de quoi se frayer une place. A eux de prouver dès lundi contre la Bulgarie à Limoges.

Loris Belin @LorisBelin

Coupe du Monde de Basket