Lituanie-Turquie
Le Lituanien Martynas Pocius prend le meilleur sur le meneur turque Sinan Guler | AFP - LLUIS GENE

Mondial : La Lituanie écarte la Turquie

Publié le , modifié le

La Lituanie est la première équipe qualifiée pour les demi-finales du Mondial de basket-ball. Les hommes de Jonas Kazlauskas ont dominé la Turquie (73-61) grâce notamment au très bon match de Renaldas Seibutis auteur de 19 points. Serré pendant les trois premiers quarts temps, le match a basculé dans l'ultime période. Les Lituaniens ont pris le large irrémédiablement et affronteront les Etats-Unis qui ont martyrisé la Slovénie.

Après avoir souffert en huitièmes de finale face à une modeste équipe de  Nouvelle-Zélande (76-71), la Lituanie, vice-championne d'Europe en 2013, qui était arrivée en Espagne sans deux joueurs majeurs, Linas Kleiza (repos) et Mantas Kalnietis (épaule), a globalement maîtrisé ce premier quart. Les Turcs, vice-champions du monde en 2010, ont pris le meilleur départ  (14-6, 5e), grâce notamment à Emir Preldzic, auteur des deux paniers primés  successifs à trois points, dont le dernier à cinq secondes de la fin, qui  avaient permis à son équipe de battre l'Australie (65-64) en huitièmes. Mais la Lituanie a vite repris les commandes du match après trois paniers à  trois points de son géant (2,12 m) aux doigts de fée, Darjus Lavrinovic (24-23,  15e).Très adroits derrière l'arc (10 sur 19, 53%), les Lituaniens ont pris une avance confortable juste après la pause (36-28, 21e).

Un passage en défense de zone a relancé la Turquie, qui est repassée  brièvement devant. Mais les Lituaniens n'ont pas tardé à s'adapter et ont fini  fort le troisième quart-temps, avec un Ronaldas Seibutis très agressif vers le cercle (19 points). Pendant que Jonas Valanciunas (12 pts, 13 rebonds) et Omer Asik (11 pts, 10  rds) se neutralisaient à l'intérieur, c'est l'adresse extérieure qui a fait la différence. Frappant juste, Jonas Maciulis a conforté l'avance des Lituaniens dans le dernier quart-temps, les Turcs pâtissant de leur maladresse à trois points (3  sur 18, 17%) et du match moyen de Preldzic (10 pts à 3 sur 12 au tir, 4 rds, 5  passes décisives).

Benoit Jourdain @BenJourd1

Coupe du Monde de Basket