Les USA invincibles, la Turquie sauvée

Les USA invincibles, la Turquie sauvée

Publié le , modifié le

Les Etats-Unis, tenants du titre, ont fini invaincus la phase de poules de la Coupe du monde messieurs, après leur large victoire sur l'Ukraine (95-71), qui a permis à la Turquie de sauver sa peau, jeudi en Espagne.

Les Ukrainiens, qui jouaient leur qualification pour les huitièmes de finale, ont lutté d'arrache-pied. Ils étaient encore au contact après 17 minutes de jeu (28-30), en profitant de la maladresse des Américains. Mais Stephen Curry (14 points) et James Harden (17 pts) ont alors pris les choses en mains, pour infliger un 14-2 aux Ukrainiens, qui n'ont dès lors plus revu leur adversaire. Le succès des Etats-Unis, premiers du groupe C, a eu pour effet d'assurer la qualification pour les huitièmes de la Turquie, vice-championne du monde en 2010, avant même son match en fin de soirée contre la République dominicaine, elle aussi qualifiée.

Le Mexique sauve sa peau également

L'Ukraine est la grande perdante dans cette poule, puisqu'elle est éliminée malgré ses deux victoires. Elle est également devancée par la Nouvelle-Zélande, qui a réussi un improbable retournement de situation. Les "Tall Blacks" avaient perdu leur trois premiers matches. Mais après avoir battu mercredi l'Ukraine (73-61), ils ont confirmé en s'imposant sur le fil face à la Finlande (67-65). Très maladroit tout au long de l'après-midi, Petteri Koponen a raté le tir de l'égalisation pour les Finlandais sur la sonnerie.

Dans le groupe D, le Mexique a également arraché sa qualification pour les huitièmes, en battant sèchement la Corée du Sud (87-71), grâce aux 16 points et 11 rebonds d'Hector Hernandez. Les Mexicains ne se sont pas affolés après la victoire très surprenante de l'Angola devant l'Australie (91-83), qui les obligeait à s'imposer. La France, championne d'Europe en titre, a elle aussi fait le nécessaire contre l'Iran (81-76), même si elle a failli se faire piéger par la furia des champions d'Asie en fin de match.

AFP