Etats-Unis Slovénie Mondial
Derrick Rose à la lutte avec le Slovène Goran Dragic | AFP - JOSEP LAGO

Les Etats-Unis rejoignent la Lituanie

Publié le , modifié le

Les Etats-Unis se sont tranquillement qualifiés pour les demi-finales du Mondial de basket en dominant la Slovénie (119-76). Les Américains, accrochés durant la première période, ont passé la surmultipliée dans le second acte pour finalement s'offrir un nouveau record de points dans cette compétition. Le meilleur marqueur du match a été le joueur des Golden State Warriors, Klay Thompson (20 points), mais James Harden (14 points) et Derrick Rose (12 points) se sont réveillés dans le troisième quart-temps. Comme leur équipe. Les hommes de coach K affronteront la Lituanie pour une place en finale.

Les Américains ont mis du temps à rentrer dans la rencontre. Les Slovènes ont d’abord pris les devants profitant de la maladresse américaine symbolisée par James Harden, le capitaine qui n’avait toujours pas inscrit le moindre point à la pause (0/8). Mais quand une star ne répond pas, les autres sont là. Et quand elles aussi sont dans le dur comme Stephen Curry, rapidement sorti par coach K car pénalisé pour trois fautes, ce sont les seconds couteaux qui prennent le relais. Klay Thompson (10 points à la pause) et Kenneth Faried (12 points et 7 rebonds à la pause, 14 et 10 à la fin de la rencontre) ont mis le Team USA aux commandes du match. Elle ne les lâchera plus.

Contre-attaques, arme fatale

Pas heureux dans leurs tirs, les Américains s’en sont remis à leur défense pour creuser l’écart. Pressants et puissants, ils ont multiplié les interceptions pour s’offrir des contre-attaques. Du pain béni pour le tableau d’affichage. Ca et la domination à l’intérieur (54 rebonds à 38 au total) et les Etats-Unis se sont envolés. L’écart était de 7 points (49-42) à la pause, il est monté jusqu’à +22 (86-64) au cœur du troisième quart-temps sous l’impulsion d’un James Harden enfin concerné (12 points en 12 minutes dont le 3 points pratiquement à la sirène, 14 points au final) et d’un Derrick Rose plus explosif que jamais.

Banc ouvert

Dans le dernier quart-temps, coach K voyant le score acquis a ouvert son banc. Andre Drummond, Mason Plumlee et DeMar DeRozan ont aussi participé à la fête. Le joueur des Toronto Raptors a pu faire le spectacle. Les stars ont pu ainsi se reposer et laisser Klay Thompson, la gâchette de Golden State et Kyrie Irving, le meneur de Cleveland, finir le travail. Auteur respectivement de 20 et 12 points, ils ont été deux des six joueurs à plus de 10 points. Côté slovène, la star de l’équipe Goran Dragic a fait ce qu’il a pu (13 points), secondé par son frère Zoran (11 points) et Domen Lorbek qui s’est peu à peu éteint après un bon début de rencontre (12 points). En demi-finale, la tâche sera peut-être plus compliquée face à la Lituanie qui est venue à bout de la Turquie un peu plus tôt dans la journée.

Benoit Jourdain @BenJourd1

Coupe du Monde de Basket