Le meneur de Nanterre Jérémy Senglin en phase offensive avec l'écran de son coéquipier Demetrius Treadwell
Le meneur de Nanterre Jérémy Senglin en phase offensive avec l'écran de son coéquipier Demetrius Treadwell | MAXPPP - PQR - LE COURRIER DE L'OUEST - Josselin CLAIR

Ligue des Champions - Nanterre arrache le quart aller contre Bologne

Publié le , modifié le

Au terme d'un match plein d'électricité, Nanterre a réalisé une grosse performance en s'imposant à domicile contre le Virtus Bologne (83-75), en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Face à ce grand nom du basket européen, les hommes de Donnadieu ont tenu le choc et fait la différence dans le 4e quart-temps dans le sillage d'un bon Julian Gamble à l'intérieur, auteur d'un double-double (12pts, 12rbds), et grâce à la maladresse adverse. Le quart de finale retour aura lieu le 3 avril prochain en Italie.

"On n'a rien à perdre, tout à gagner là-bas. On va aller là-bas avec un mental de guerrier." Quelques secondes après la fin du match, Lahaou Konate affichait l'ambition des joueurs de Nanterre avant le quart de finale retour à Bologne. Après cette victoire de 8 points à domicile, les joueurs de Pascal Donnadieu savent qu'ils seront attendus de pied ferme. Parce que Bologne s'est incliné, et que cela s'est fait dans une ambiance très chaude. Et les spectateurs du Virtus en connaissent un rayon dans le domaine, pour mettre une pression insoutenable sur l'adversaire, et aussi les arbitres.

Mais Nanterre a déjà rempli la moitié de son contrat. Jeremy Sanglin, seul meneur de métier en l'absence de Dominic Waters, a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 16pts, 6rbds et 4 passes décisives. Julian Gamble, très présent à l'intérieur notamment en fin de match, a terminé avec un double-double dans la besace (12pts, 12rbds). Haukur Palsson s'est démultiplié avec 14pts au compteur, tandis que Adas Juskevicius a ajouté 8 passes décisives à ses 9 points. Et il ne faut pas oublier Demetrius Treadwell, qui a frôlé le double-double avec 11pts et 9rbds. 

Du côté du Virtus, Kevin Punter a longtemps fait feu (15pts), mais il a fini par rater la cible en fin de match (2/5 à 3pts, 3/8 à 2pts), à l'image d'un collectif qui n'a pas bien géré les dernières minutes, notamment après une technique infligée à son champion NBA Mario Chalmers, suite à une friction avec Treadwell qui a valu également une technique au joueur de Nanterre. Attention, Bologne est touché. le légendaire Sasha Djordjevic, son entraîneur, tentera de trouver les mots pour faire naître la révolte pour le match retour.