Monaco en finale de la Ligue des champions contre l'AEK Athènes
Monaco en finale de la Ligue des champions contre l'AEK Athènes | ANDREAS PAPAKONSTANTINOU / AFP

Ligue des champions : Monaco frôle l'exploit en finale

Publié le , modifié le

La deuxième participation au final four de la Ligue des champions n'est pas encore la bonne pour Monaco. Menée de bout en bout mais dans le coup jusqu'à la fin, la Rocca Team a été battue en finale par l'AEK Athènes 100-94. Les Grecs évoluaient dans leur salle devant 18.000 spectateurs. Vainqueur de la Leaders Cup en février et leader de la Jeep Elite, l'ASM peut encore espérer remporter son premier titre de champion de France.

Les Monégasques ont couru après le score pendant presque toute la rencontre, l'écart faisant l'accordéon entre un et dix points, mais ils n'ont jamais pu passer devant malgré les éclairs de l'Américain Gerald Robinson (13 pts) et l'apport du pivot bosnien Elmedin Kikanovic et de Paul Lacombe (12 pts chacun). Ils ont surtout été très insuffisants en défense, incapables de stopper le duo américain de l'AEK, Mike Green (19 pts) et Kevin Punter (16 pts) et le Grec Dusan Sakota (16 pts).  

"On a eu du mal à les contenir défensivement. Cent points, c'est beaucoup trop. On est revenu parce qu'on a des talents offensifs, mais jouer à celui qui marquera le plus dans cette salle en feu, c'était trop compliqué. Il aurait fallu les ralentir pour ne pas qu'ils s'enflamment", a commenté Amary Sy au micro de Canal Plus.  

Il y a pourtant eu du suspense jusque dans la dernière minute car les Athéniens, extrêmement nerveux, ont offert l'occasion à Monaco de revenir en perdant coup sur coup deux ballons faciles. Mais l'ASM n'a pas su en profiter. L'ASM cherchait à remporter la dixième coupe d'Europe du basket français. Le CSP Limoges détient le record avec cinq et est le seul à avoir inscrit son nom au palmarès de la C1 (1993). Orthez et Nancy ont gagné l'ancienne Coupe Korac et Nanterre la récente Coupe Fiba.

Avec AFP

France tv sport @francetvsport