Strasbourg joie Leloup Weems
La joie des Strasbourgeois | PHOTOPQR/LE PROGRES

Strasbourg prend une sérieuse option sur les demi-finales de l'Eurocoupe

Publié le , modifié le

En plein conflit sur le futur des coupes européennes, Strasbourg s'est déjà positionné sur les demi-finales de l'Eurocoupe. Mercredi, la SIG s'est adjugé avec autorité le quart aller sur le parquet russe du Nijni-Novgorod (94-85). L'écart aurait même pu être plus important mais il suffira d'une défaite de huit points ou mieux au Rhénus mercredi prochain pour atteindre le dernier carré face à Trente ou Milan (29 mars-6 avril).

Les clubs français n'ont plus connu l'honneur du dernier carré depuis 2001. A l'époque, Chalon-sur-Saône s'était même hissé jusqu'en finale. C'est bien parti pour Strasbourg. Malgré l'absence de l'intérieur américain Matt Howard, l'un de leurs meilleurs joueurs, blessé à la main gauche, les vice-champions de France ont maîtrisé leur sujet. Il ont eu besoin d'un quart-temps (25-28) pour prendre la mesure de leur adversaire, demi-finaliste il y a deux ans, et qualifié pour le Top 16 de l'Euroligue, l'épreuve-reine, la saison passée. L'insolente adresse à longue distance de la Sig (71 % contre 42% pour Nijni-Novgorod) a fait la différence. Dans ce secteur, l'ailier Jérémy Leloup s'est illustré (4/4, 16 points au total).

Le géant de 2,15 m Romain Duport (18 pts, 5 rebonds) et l'arrière Mardy Collins (24 pts) ont aussi grandement contribué à ce succès, inscrivant même chacun un tir primé dans le "money time" lorsque la Sig était en difficulté. Ne pas avoir soigné davantage le point-average sera le seul regret de la Sig, qui a vu son avance passer de dix-huit points (88-70) à seulement cinq (88-83) en trois minutes, avant de redresser la barre pour assurer cette cinquième victoire d'affilée toutes compétitions confondues. L'équipe strasbourgeoise n'a encore jamais disputé de demi-finale européenne. Elle a jusqu'ici égalé son meilleur résultat qui remontait à 2007. Elle avait à l'époque été éliminée en quart de finale de la Coupe Uleb, l'ancêtre de l'Eurocoupe, par Vilnius, après avoir pourtant remporté la première manche de treize points.

francetv sport @francetvsport