Nanterre joie collective
La joie de la JSF Nanterre | FRANCK FIFE / AFP

Passave-Ducteil : "On pense au Top 16"

Publié le , modifié le

Johan Passave-Ducteil était fatigué mais heureux après la victoire de Nanterre sur le Partizan Belgrade en Euroligue. La route du Top 16 est maintenant grande ouverte.

Le Top 16 est en vue pour Nanterre ?
Johan Passave-Ducteil : "Je suis trop content. Ce soir c'est difficile de ne pas y penser. On a vraiment notre destin entre nos mains, ça ne dépendra que de nous. Je regarde le score et je suis fatigué. A la mi-temps, on perd d'un point et je déteste ça. Maintenant, on a fait ce qu'on voulait faire. On va se reposer car on a un match à Dijon qui arrive."

Le match a été tendu
JPD : "C'était crispé et compliqué. Les deux équipes voulaient gagner et c'est monté beaucoup en intensité en deuxième mi-temps, que ce soit dans les contacts ou dans l'agressivité. Heureusement pour nous, on retrouvé la fibre défensive qui nous avait fait défaut à Limoges."

Où avez-vous fait la différence ?
JPD : "C'est un travail collectif. On s'est arraché, on s'est battu sur tous les ballons. On était méconnaissable à Limoges. Là, même avec un peu de fatigue, les ballons étaient pour nous et ça a fait la différence."

Comment vous faites pour apprendre si vite ?
JPD : "Pour la plupart on découvre. C'est sur le terrain qu'on apprend et qu'on grandit. On a gardé nos valeurs mais on s'adapte. On reste conquérant et combatif. Il faut toujours regarder plus haut, c'est ça qui nous fait avancer."

Coupe d'Europe de Basket