L'Olympiakos survit au Real Madrid

L'Olympiakos survit au Real Madrid

Publié le , modifié le

Menés (2-0) par le Real Madrid dans ces quarts de finale de l'Euroligue, l'Olympiakos a gagné le droit de disputer un quatrième match, en s'imposant (78-76). Au Pirée, les Grecs ont pu compter sur Bryant Dunston (21pts, 9 rebonds) pour arracher cette victoire. En revenant à (2-1), l'Olympiakos peut disputer un quatrième match à domicile. Mais les madrilènes sont toujours à une victoire du Final Four, avec l'avantage du terrain en cas de match 5.

Le Real Madrid n'a pas imité le FC Barcelone. Qualifié hier pour le Final Four grâce à un troisième succès sur Galatasaray, le club catalan a vu son traditionnel rival se casser les dents pour deux petits points sur le parquet de l'Olympiakos. Les coéquipiers de Rudy Fernandez ont été battus (78-76) dans le 3e match, et se voient donc contraints de disputer un deuxième match consécutif en Grèce. 

Devant son chaud public, l'Olympiakos a lutté jusqu'au bout pour l'emporter, grâce notamment à Bryant Dunston (21pts, 9rbds), l'éternel Vasilios Spanoulis (17pts, 4 passes), ainsi que Matthew Lojeski (11pts, 4rbds) et Brent Petway (11pts). Au Real, Sergio Rodriguez a fini meilleur marqueur de son équipe avec 19pts, 4 passes et 3rbds, devant Rudy Fernandez (18pts, 4rbds, 3 passes), Sergio Lluli (16pts) et Felipe Reyes (13pts, 3 rbds). Mais seulement deux autres joueurs ont inscrit des points dans la rencontre pour Madrid: Darden et Mirotic, chacun auteur de 5 points.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze