La rage de Pero Antic
La rage du joueur de l'Olympiakos Pero Antic | AFP - ALEXEY FILIPPOV / RIA NOVOSTI

L'Olympiakos champion d'Europe en battant le Real Madrid

Publié le , modifié le

L'Olympiakos est devenu champion d'Europe de basket en battant le Real Madrid 100 à 88, dimanche en finale à Londres. C'est le troisième titre du club grec après 1997 et 2012.

L'Olympiakos a surmonté un départ catastrophique (10-27 après le premier quart-temps), avant d'imposer son adresse. Le meneur de jeu Spanoulis, MVP de l'Euroligue, a été le grand artisan de la victoire avec 22 points (dont 5 paniers à 3 points), avec l'autre arrière, l'Américain Acie Law (20 points). L'équipe du Pirée a aussi nettement dominé à l'intérieur grâce à l'autre Américain Kyle Hines (12 points).

Toujours pas de 9e titre pour le Real

Le Real Madrid s'est appuyé trop exclusivement sur ses deux anciens de NBA, Rudy Fernandez (21 points) et Sergio Rodriguez (17 points). Sa défense a pris l'eau face à la vitesse des Grecs. Détenteur du record des titres européens avec huit trophées, le club espagnol est à la recherche de sa neuvième victoire depuis 18 ans.

La victoire de l'Olympiakos prolonge la suprématie de la Grèce dans le concert européen des clubs. Le pays a en effet remporté neuf fois l'Euroligue, soit une année sur deux, depuis le premier titre du Panathinaïkos en 1996. Malgré la crise économique qui le frappe comme le reste du pays, l'Olympiakos a su rester compétitif en s'appuyant sur une majorité de joueurs grecs (9 sur les 16 présents à Londres).

 

Gilles Gaillard

Coupe d'Europe de Basket