Nobel Boungou-Colo (CSP Limoges)
Nobel Boungou-Colo, l'ailier du CSP | MAXPPP

Limoges refait le coup devant Valence

Publié le , modifié le

La situation se décante pour Limoges en Eurocoupe, qui a obtenu devant Valence une deuxième victoire (82-67) qui lui permet de revenir à la hauteur de l'équipe espagnole dans le groupe I. Face à une équipe valenciane revancharde, qui avait concédé son premier revers de la saison à l'aller face au CSP, l'équipe dirigée désormais par Vujosevic a fait preuve d'application et de lucidité et a su maintenir une grosse pression défensive.

Dans une ambiance de feu, les Limougeauds ont parfaitement tenu la distance face aux leaders du championnat espagnol, et il se replacent de façon très favorable dans la course à la qualification pour les 8e de finale. 

La ligne de conduite pour le CSP était simple: garder la même dynamique qu'au match aller, en s'appuyant les mêmes standards défensifs, et une énorme volonté collective, en insistant sur l'intensité qui avait fait déjouer les Espagnols. Les coéquipiers de Leo Westermann, auteur de 11 points dont 7 dans le dernier quart temps qui ont contribué à créer un écart conséquent (+12), ont suivi ces consignes à la lettre. Avec la très belle partition de McCaleeb (15 pts), et le soutien de Boungou-Colo (11 points) très précieux dans les moments décisifs, Limoges a fait la course en tête et n'a pas lâché sa proie, même quand l'équipe espagnole où Antoine Diot (15 pts) et Rafa Martinez (17 pts) ont tenu leur rang, a mis un coup de collier pour recoller au score. Les Limougeauds ont su conserver la maîtrise du match, avec du rythme et de la pression pour signer un succès significatif.

Avec la victoire dans le même temps d'Oldenburg face au Panathinaïkos (83-71), les Allemands s'installent en tête du groupe devant Limoges et Valence. Tout reste donc ouvert.   

Christian Grégoire

Coupe d'Europe de Basket