Nanterre Basket Coupe d'Europe
Les Nantériens verront les 8es de finale de l'Eurocoupe. | EPA/MAXPPP

L'Europe continue à sourire à Nanterre

Publié le , modifié le

Nanterre a poursuivi son épopée européenne en se qualifiant pour les huitièmes de finale de l'Eurocoupe, grâce à sa victoire sur Izmir (76-57) mercredi lors de la 6e et dernière journée du deuxième tour. La JSF sera le seul club français en huitièmes, Strasbourg, qui était également encore en course pour la qualification, n'ayant pas pu décrocher la victoire dont il avait besoin à Youjne (63-74).

Nanterre retrouvera en huitièmes de finale le club ukrainien du Budivelnik Kiev, qu'il avait déjà rencontré lors de la première phase de l'Euroligue, à  l'issue de laquelle les deux équipes avaient été éliminées et reversées en Eurocoupe. Les champions de France, qui auront l'avantage de recevoir au retour, s'étaient largement imposés sur leur parquet (80-61), mais s'étaient inclinés en Ukraine (87-97). Nanterre a réalisé un match quasi-parfait pour venir à bout d'une redoutable équipe d'Izmir.

Battus dimanche par Le Mans en finale de la Leaders Cup, les Franciliens ont complètement évacué cette déception pour réussir une immense prestation. Ils ont tué le match dès le premier quart-temps, au cours duquel ils ont imposé un rude combat physique aux Turcs et ont connu une grosse réussite à trois points. Les Nanterriens, très solidaires et altruistes, ont ensuite su contrôler les deux principaux atouts des Turcs : Bobby Dixon, limité à 7 points, et Esteban Batista (11 pts).

Strasbourg, qui avait absolument besoin d'une victoire pour se qualifier, n'a pu contrecarrer les ambitions de Youjne, qui l'avait déjà battu à l'aller. Sans doute usés par les rudes joutes de la Leaders Cup, les Alsaciens n'ont jamais réussi à inquiéter les Ukrainiens. Romain Duport (18 points, 6 rebonds) et Antoine Diot (15 pts, 6 rds) ont été beaucoup trop esseulés côté strasbourgeois. Le trio composé de David Andersen, Bootsy Thornton et Ricardo Greer (chacun 2 pts), a confirmé ses difficultés à enchaîner plusieurs matches rapprochés. Les Ukrainiens, avec notamment Jamal Shuler (16 pts), l'ancien joueur de Vichy et Nancy, se sont révélés bien plus complets. Enfin, Gravelines, éliminé avant même cette journée, a remporté un succès pour l'honneur sur Ankara (86-72).

Coupe d'Europe de Basket