Le Lokomotiv et le Maccabi au Top 16

Publié le , modifié le

Le Lokomotiv Kouban et le Maccabi Tel-Aviv ont ajouté leur nom à la liste des clubs déjà qualifiés pour le Top 16 de l'Euroligue messieurs de basket, jeudi lors de la 7e journée. Ils ont rejoint le Fenerbahçe, le Real Madrid et l'Olympiakos, les trois seuls clubs encore invaincus, qui étaient qualifiés depuis la semaine dernière. Ces deux derniers ont d'ailleurs enrichi jeudi leur palmarès d'une nouvelle victoire.

Vainqueur de l'Eurocoupe la saison passée, le Lokomotiv Kouban découvre  cette saison l'Euroligue. Mais le club russe y fait déjà figure d'épouvantail  au même titre que les clubs les plus solidement enracinés dans la compétition. Il a décroché une sixième victoire en sept matches aux dépens de Vilnius  (84-53). Derrick Brown (20 points) a mené l'assaut pour les Russes, qui ont  shooté à un incroyable 76% de réussite à deux points. 

Dans ce même groupe D, le Maccabi Tel-Aviv a arraché sur le fil la victoire  à l'Etoile rouge Belgrade (78-76). Les Israéliens se sont longtemps baladés  grâce à Sofoklis Schortsanitis (22 pts) et à leur jeu de passes (23 décisives). Mais les Serbes ont fourni un superbe effort (30-14 dans le dernier  quart-temps) pour égaliser (76-76) à 14 secondes de la fin. Avant que David Blu  ne sauve le Maccabi aux lancers francs. 

10 succès d'affilée pour l'Olympiakos

L'Olympiakos, le tenant du titre, n'a eu aucun mal à préserver son  invincibilité, face à Galatasaray (72-54). Les Grecs en sont désormais à dix  victoires d'affilée en Euroligue. L'assise collective des joueurs du Pirée, en particulier en défense, est  bien supérieure à celle de l'équipe turque, encore assez neuve. Bryant Dunston  a concrétisé en attaque (18 pts, 5 rds) les efforts de ses équipiers.

Zielona Gora n'a pas pu confirmer sa victoire de la semaine dernière au  Bayern Munich, dans cette poule C. Le club polonais a cédé sur son parquet  devant Malaga (67-84), qui avec un grand Zoran Dragic (21 pts, 7 rds) a fait un  bond gigantesque vers le Top 16. Dans le groupe B, le Real a continué son parcours impérial en ne laissant  aucune chance à Bamberg (89-69). Nikola Mirotic (20 pts) et Sergio Rodriguez  (19 pts) ont donné un récital. Enfin, dans le groupe A, Nanterre a pris une très sérieuse option sur la  qualification en dominant au courage le Partizan Belgrade (62-61), grâce à deux  derniers lancers francs de son meneur Trent Meacham.

AFP

Coupe d'Europe de Basket