Fenerbahçe, Euroleague
Les joueurs du Fenerbahçe Ulker Istanbul | AHMET DUMANLI / ANADOLU AGENCY

Le Fenerbahçe se ressaisit en Euroligue

Publié le , modifié le

Le Fenerbahçe Istanbul a retrouvé des couleurs en signant une victoire très convaincante sur Vitoria (98-64), lors de la 6e journée du Top 16 de l'Euroligue messieurs. Ce succès permet aux Turcs de croire encore à la qualification dans un groupe E extrêmement relevé, où seul le FC Barcelone (cinq victoires en cinq matches) est pratiquement assuré de se qualifier.

Le Fenerbahçe avait débuté ce Top 16 par trois défaites, après avoir pourtant devancé Barcelone et le CSKA Moscou dans leur poule lors de la première phase. Bojan Bogdanovic (17 points) a comme toujours été le fer de lance du Fener, qui a fourni un remarquable effort collectif, avec une adresse à 62,3% de réussite aux tirs. La situation sera sans doute longue à se décanter dans ce groupe, où Malaga  a obtenu un succès également capital sur le Panathinaïkos Athènes (87-71). 

Les Grecs ont complètement craqué dans le dernier quart-temps sous les coups de boutoir de Nik Caner-Medley (21 pts) et Ryan Toolson (20 pts). La défaite du Pana profite à l'autre équipe grecque, l'Olympiakos le Pirée, qui prend seul la deuxième place. L'Olympiakos, double tenant du titre, a pris le meilleur sur l'Efes  Istanbul (78-60). Les Grecs ont confirmé qu'ils avaient retrouvé des valeurs  défensives envolées lors des trois premières journées du Top 16.

Dans le groupe F, la situation est plus limpide, le Real Madrid, le Maccabi  Tel-Aviv et le CSKA Moscou, qui joue vendredi, semblant bien partis pour se qualifier. Le Real a profité d'une adresse à trois points nettement supérieure (40%à  23,1%) et de sa domination au rebond (40 à 33) pour s'imposer à Kouban (78-74). Battu par les Madrilènes lors de la précédente journée, le Maccabi a renoué  avec la victoire face au Bayern Munich (66-64). Les Israéliens, pas trop en  réussite à l'extérieur, ont cependant peiné contre des Allemands tenaces.

AFP