Le CSKA Moscou perpétue la tradition

Le CSKA Moscou perpétue la tradition

Publié le , modifié le

Le CSKA Moscou s'est une nouvelle fois qualifié pour le Final Four de l'Euroligue messieurst en ne laissant aucune chance au Panathinaïkos Athènes (74-44), vendredi dans le 5e et dernier match de leur quart de finale. La pérennité du club moscovite dans cette compétition est assez incroyable. Depuis la création sous sa forme actuelle de l'Euroligue, en 2002, le CSKA n'a manqué que deux fois le dernier carré, en 2002 et 2011. Il sera donc présent à Milan, du 16 au 19 mai, avec l'ambition de décrocher une septième couronne continentale, la dernière remontant à 2008. Il affrontera en demi-finale le Maccabi Tel-Aviv, qui était déjà qualifié.

La pérennité du club moscovite dans cette compétition est assez incroyable. Depuis la création sous sa forme actuelle de l'Euroligue, en 2002, le CSKA n'a manqué que deux fois le dernier carré, en 2002 et 2011. Il sera donc présent à Milan, du 16 au 19 mai, avec l'ambition de décrocher une septième couronne continentale, la dernière remontant à 2008. Il affrontera en demi-finale le Maccabi Tel-Aviv, qui était déjà qualifié.

Contre le  Panathinaïkos, qui pour la deuxième année consécutive ne sera au Final Four,  le CSKA a fait prévaloir l'avantage du terrain. Passés tout près de la qualification lors du match 4 à Athènes (défaite  72-73 a.p.), les Russes n'ont pas gambergé. Le Pana, trahi par ses joueurs cadres, n'a jamais été dans le rythme du match. Le club athénien a buté d'entrée sur la taille et la puissance physique des Russes, parfaitement incarnée par l'intérieur Sasha Kaun (18 points, 9  rebonds). A la pause (35-21), tout était quasiment joué. La défense du CSKA a continué d'empêcher l'accès du cercle aux Grecs. Très maladroits de loin (3 sur 12 à trois points), ceux-ci n'ont jamais été en  mesure d'offrir un semblant de rébellion.

L'Olympiakos le Pirée, vainqueur des deux éditions précédentes, ne participera pas non plus au Final Four de l'Euroligue  messieurs  de basket, après sa défaite face au Real Madrid (69-83) dans le 5e et  dernier match de leur quart de finale. Il n'y aura donc pas de club grec dans le dernier carré.

AFP