Nanterre
La JSF Nanterre, vainqueur de la Coupe de France le 11 mai dernier, pensait bien à ce moment-là tenir sa qualification pour l'Eurocoupe. | AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE

La colère de Nanterre

Publié le , modifié le

Champion de France en 2013 et vainqueur de la Coupe de France cette année, la JSF Nanterre ne représentera pas la France en Eurocoupe la saison prochaine. Elle devra se contenter d’une place qualificative pour l’Eurochallenge, soit la troisième division européenne. Au grand dam de son président, Jean Donnadieu.

Le président du club francilien s’est insurgé ce lundi contre cette non qualification, qu’il juge incompréhensible et injuste. Par le biais d’un long communiqué sur le site officiel du club, Donnadieu s’est montré très critique envers la Ligue Nationale de Basket, qui n’aurait pas suffisamment appuyé son dossier auprès de l’Euroligue. Selon lui, « les critères économiques et le lobbying» seraient les principaux facteurs de cette décision.

Il faut bien avouer que cette annonce a de quoi faire jaser puisque l’an passé, le Paris-Levallois, vainqueur de la Coupe de France, avait bien été retenu pour participer à l’Eurocoupe. Pour le président nanterrien, « les règles diffèrent en fonction du profil des clubs ». « Nous ne demandons aucune faveur, aucun passe droit, mais seulement un peu plus de justice, d’équité, et accessoirement,  un peu de respect », peut-on même lire dans ce communiqué.

La stupeur de la JSF est d’autant plus forte que le club francilien a brillamment représenté la France sur la scène continentale cette saison. Le champion de France 2013 a en effet décroché une victoire historique en Euroligue sur le parquet du FC Barcelone, avant d’échouer en huitièmes de finale de l’Eurocoupe face au Budivelnik Kiev. Jordi Bertomeu, directeur général de l’Euroligue, dans une interview accordée au journal Le Parisien en février dernier, s’était d’ailleurs félicité du « professionnalisme » de la JSFN.

Néanmoins, ce beau parcours sur la scène européenne n’a pas été sans conséquences sur les performances du club francilien en Pro A. Dixième de la phase régulière, Nanterre a échoué aux portes des play-offs. Malgré de bons parcours dans les coupes nationales, il n’a pas vu sa qualification pour l’Eurocoupe validée par la Ligue Nationale de Basket. Avec 57 matches officiels la saison dernière, le club de la famille Donnadieu se retrouve bien mal récompensé de ses efforts. A lui de cravacher dès la saison prochaine pour retrouver à terme l’élite du basket européen.

Les qualifiés pour l’Europe l’an prochain :

- Qualifié pour l’Euroligue : Limoges.

- Qualifiés pour le tour préliminaire de l’Euroligue : Strasbourg, ASVEL.

- Qualifiés pour l’Eurocoupe : Dijon, Nancy, Paris-Levallois.

- Qualifiés pour l’Eurochallenge : Nanterre, Le Mans.

Coupe d'Europe de Basket