Euroligue: Vitoria et Sienne assurent

Publié le , modifié le

Vitoria et Sienne ont poursuivi leur sans-faute en tête du groupe F du Top 16 de l'Euroligue avec leurs victoires à l'extérieur sur le parquet de l'Olympiakos (74-72) et de Fenerbahçe (97-75), ce vendredi lors de la 4e journée.

Ils devancent toujours au classement Khimki qui a dominé (88-67) le Maccabi  Tel-Aviv, et le FC Barcelone, vainqueur la veille à Besiktas (73-59). Les Italiens de Sienne, emmenés par un Bobby Brown étincelant (22 points, 6  passes), ont confirmé leurs belles intentions en domptant les Grecs de  l'Olympiakos dans leur salle. Le meneur américain a notamment inscrit les  quatre derniers points de son équipe pour mettre un terme victorieux à un mano  a mano étouffant, où l'écart n'a jamais excédé 5 points dans les 30 dernières  minutes.

Chez le plus modeste Fenerbahçe, les Basques de Vitoria ont étalé leur  supériorité. Avec un collectif et quatre joueurs à dix points ou plus (Nocioni  19, Bjelica 16, Lampe 13 et San Emeterio 13), ils n'ont jamais été  véritablement inquiétés. Menés 28-13 à la pause, les Turcs, qui n'ont pas encore gagné dans le Top  16, ne se sont jamais approchés à moins de huit points. Côté basque, Fabien  Causeur a terminé à 9 points et 2 passes.

Khimki a également marqué son territoire en s'offrant le Maccabi, battu  pour la troisième fois en quatre matches. Les Israéliens, finalistes 2011, ont lâché dès le deuxième quart-temps en  encaissant un cinglant 16-0 en un peu plus de six minutes. L'efficacité du trio  Koponen (15 points), K.C. Rivers (10 points dont 4 sur 7 à trois points) et  Davis (16 points, 9 rebonds) a fait le reste. Les Moscovites sont toujours  invaincus dans leur salle.

AFP

Coupe d'Europe de Basket