Curry Ramel (Panathinaikos)
Curry Ramel (Panathinaikos) | ANGELOS TZORTZINIS - AFP

Euroleague: le Pana rejoint le Real

Publié le , modifié le

Le Panathinaïkos a cravaché pour se défaire de l'Efes Istanbul (78-64) et rejoindre le Real Madrid en tête du groupe E vendredi, en clôture de la troisième journée du Top 16 de l'Euroligue messieurs.

Après deux premiers quarts temps serrés (23-21, 14-15), les Grecs se sont  progressivement détachés et ont enfoncé le clou en fin de partie (23-18, 18-10). Ils ont fait la différence sur la finition, près du panier et aux lancers  francs, à l'image de leur ailier Stéphane Lasme (5/6 à 2 pts, 6/6 aux lancers  francs). Toujours dans le groupe E, Fenerbahçe, pourtant sorti premier de son groupe  de qualifications, a concédé sa 3e défaite de rang en 3 journées de Top 16 sur  le parquet de Malaga (89-75), emmené par le Slovène Zoran Dragic (24 pts). Les Turcs ont tenu tête à leur adversaire du jour dans les trois premiers  quarts-temps (19-19, 18-20, 25-27), avant de totalement perdre pied dans le  dernier (27-9).

De leur côté, les Espagnols de Vitoria se sont inclinés 83 à 76 sur le  parquet de Milan à l'issue d'une performance en demi-teinte, à l'instar de  celle du meneur français Thomas Heurtel (6 pts, 2 rbds, 6 pds). Dans la poule F, enfin, le Partizan Belgrade l'a emporté de justesse sur le  CSKA Moscou (73-72), reléguant les Russes à la 3e place, derrière le Real  Madrid, seule équipe encore invaincue dans la compétition, et le Maccabi Tel  Aviv. La rencontre a été marquée par un duel de haute volée entre Bogdan  Bogdanovic, du Partizan, et Nenad Krstic, du CSKA, 27 points chacun. Duel qui  tourne finalement à l'avantage du dernier, auteur également de 7 rebonds et  d'une passe décisive. Du côté du CSKA, Sonny Weems n'a pas non plus démérité, signant 16 points,  2 rebonds et 10 passes décisives.

AFP

Coupe d'Europe de Basket