Alexis Ajinça, Deniz Kilicli, Strasbourg, Efes Istanbul
Alexis Ajinça défie Deniz Kilicli | OZAN KOSE / AFP

Euroleague: Istanbul-Strabourg (88-65)

Publié le , modifié le

Une fois encore, Strasbourg n'a pas fait le poids en Euroleague du côté de l'Efes Istanbul lors de la 7e journée (88-65). Dernière du groupe B, la SIG conserve encore une infime chance de se qualifier pour le Top 16. Pour réaliser l'exploit, il faudra que l'ensemble des hommes de Vincent Collet se mettent au niveau de leur pivot international Alexis Ajinça, encore étincelant en Turquie (21 pts, 6 rbds).

L'exploit de Nanterre en Euroleague n'aura pas connu de lendemain. En déplacement à Istanbul, la SIG a subi la loi de l'Efes et concédé une 6e défaite en 7 sorties européennes. Derniers du groupe B, les Alsaciens sont décidément peu vernis, puisque dans le même temps Kaunas, 4e, a battu Milan et possède désormais deux victoires d'avance sur eux. En Turquie, comme souvent cette saison sur la scène continentale, seul Alexis Ajinça a tenu la comparaison. Deuxième meilleur marqueur de la compétition (18,8 points de moyenne), le pivot champion d'Europe cet été avec les Bleus a été étincelant sur le parquet de l'Abdi Ipekci (21 pts, 6 rbds).

Tim Abromaitis a bien tenté d'imiter son leader (12 pts), mais le collectif des pensionnaires du Rhénus a été trop faible pour déranger les Stambouliotes sur le long terme. Dès le 1er quart-temps, les hommes de Vincent Collet ont laissé les locaux s'échapper (8-15), égarant de nombreux ballons. Un mal chronique pour Strasbourg, qui en a perdu 21 sur l'ensemble du match. Dans le camp d'en face, Scotty Hopson s'en est régalé pour punir les visiteurs (23 points). Enorme au match aller, le maître à jouer de l'Efes a encore fait du dégât, concluant le premier acte sur un tir longue distance et un dunk arrière (46-27).

Le navire des vice-champions de France a coulé au retour des vestiaires (66-36). Mais Diot et Toupane se sont révoltés pour ramener l'écart à -20. Hopson reprenait alors le manche pour maintenir l'écart, imité par Gordon (18 pts) et Vasileiadis (12 pts). Pas encore mathématiquement éliminée, la SIG devra gagner ses trois prochains matches et espérer des faux pas de ses concurrents Kaunas et Bamberg pour atteindre le Top 16 européen. Autant dire, mission quasi-impossible...

Classement: Pts J G P pp pc dif
    1. Real Madrid 14 7 7 0 646 454 192
    2. Efes Istanbul 11 7 4 3 539 527 12
    3. Milan 11 7 4 3 530 535 -5
    4. Kaunas 10 7 3 4 518 548 -30
    5. Bamberg 9 7 2 5 514 593 -79
    6. Strasbourg 8 7 1 6 486 576 -90

Jerome Carrere

Coupe d'Europe de Basket