Bourges Euroligue
Les joueuses de Bourges se félicitent | MAXPPP - XAVIER DE FENOYL

Bourges étouffe Villeneuve-d'Ascq

Publié le , modifié le

Bourges a fait un grand pas vers la victoire en Eurocoupe dames en étouffant le tenant du titre Villeneuve-d'Ascq sur son parquet pour l'emporter (51-40) en finale aller.

Dans un Palacium bouillant, les basketteuses berruyères, inexistantes en première période, ont réagi après la pause grâce à leur indispensable meneuse Céline Dumerc, meilleure marqueuse du match (12 points). Les joueuses de Valérie Garnier, corrigées (74-60) ici-même en championnat samedi, ont cette fois gagné le défi physique imposé par les Nordistes. Les joueuses de Frédéric Dusart, qui ont craqué après la pause et ont perdu leur meneuse Virginie Brémont sur blessure (entorse cheville droite), devront inverser la tendance mercredi prochain au Prado face à 5.000 supporters berruyers. Les Tango avaient bien débuté la partie et creusé un premier écart sous la houlette de Paoline Salagnac (10-4, 6e). Mais Villeneuve-d'Ascq a réagi, égalisant juste avant la fin du premier quart-temps, avant de prendre l'avantage ensuite (14-10, 13e) alors que Bourges était resté plus sept minutes sans inscrire le moindre point.

Les Berruyères parvenaient à égaliser (14-14, 15e) mais elles craquaient dans la foulée en encaissant un 10-0 en quelques minutes après la sortie de Dumerc, qui venait de commettre sa deuxième faute (24-14, 20e). Avec seulement 14 points inscrits et 14 pertes de balle à la mi-temps, Bourges pouvait s'estimer heureux de ne pointer qu'à dix longueurs des Nordistes. Dès le retour des vestiaires, les Berruyères musclaient leur défense et trouvaient enfin des solutions en attaque, infligeant un 20-6 à Villeneuve-d'Ascq sous l'impulsion de Dumerc pour aborder la dernière période en tête (34-30, 30e).

Plus agressif que son adversaire aux deux extrémités du terrain, Bourges s'échappait alors inexorablement (42-34, 35e) face à des Villeneuvoises impuissantes et inefficaces en attaque. Si elles avaient contenu Bourges à 14 points dans le premier acte, elles n'ont pu en inscrire que 16 lors du second, contre 37 aux visiteuses. Si la mission s'annonce difficile pour Villeneuve-d'Ascq, elle n'est toutefois pas impossible. Lors de la finale la saison dernière, les Nordistes s'étaient inclinés sur leur parquet à l'aller face aux Belges de Braine (64-68), avant d'aller l'emporter largement (73-53) au retour face à un public hostile.

AFP

Coupe d'Europe de Basket