Vincent Collet
Vincent Collet | CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Coupe de France : Strasbourg sans forcer, Monaco éliminé

Publié le , modifié le

Strasbourg a battu Villeurbanne (93-79) dans l'affiche des quarts de finale de la Coupe de France de basket, délocalisés à Trélazé, samedi dans une journée qui a aussi vu l'élimination du leader de Pro A Monaco.

La Fédération (FFBB) a innové cette saison en organisant sur un week-end les quarts et les demies de la compétition, dont la finale est prévue le 21 avril, à Bercy. A ce jeu-là, dans une Arena Loire très clairsemée, la SIG du sélectionneur des Bleus Vincent Collet a bien joué son coup: les Alsaciens ont rapidement mis les Rhodaniens hors de leur portée (42-20, 14e) pour gérer leur fin de match et garder de l'énergie pour dimanche, quand ils affronteront le tenant du titre Nanterre dans une finale avant l'heure.

Monaco, logiquement à la trappe

L'équipe des Hauts-de-Seine, encore menée à dix minutes du terme (58-57), a dû patienter de son côté jusqu'au dernier quart-temps pour se défaire du petit Poucet Denain, club de Pro B (79-66), avec 21 points de son shooteur américain Jamal Shuler. Avec l'Asvel, un deuxième cador est tombé: Monaco, qui a perdu contre Boulazac (86-63), l'avant-dernier de Pro A.

Le résultat n'est pourtant qu'une demi-surprise, car les Monégasques avaient décidé de faire l'impasse sur la Coupe, privilégiant leur quart de finale aller de Ligue des champions mercredi à Bandirma en Turquie. Seuls trois professionnels ont ainsi été envoyés dans le Maine-et-Loire, dont aucun Américain, aux côtés de jeunes joueurs dans cette formation remaniée, d'ailleurs entraînée par le coach des Espoirs, et non Zvezdan Mitrovic, normalement en charge de l'équipe première.
 

AFP