Cholet Sienne Christophe Leonard Rimantas Kaukenas
Christophe Leonard (Cholet) en duel contre Rimantas Kaukenas (Sienne) | AFP - Alain Jocard

Coup d'arrêt pour Cholet

Publié le , modifié le

Après trois succès consécutifs, les Choletais ont concédé leur troisième revers dans cette première phase de l'Euroligue en s'inclinant à domicile contre Sienne (61-70). Déjà larges vainqueurs à l'aller en Toscane, les Italiens ont su plier sans rompre dans la première moitié du match avant de porter l'estocade dans le dernier quart temps. La qualification n'est pas compromise pour autant pour l'équipe des Mauges.

Malgré une nette domination aux rebonds (43 à 27), Cholet Basket s'est finalement incliné ce mercredi à La Meilleraie contre une solide formation transalpine. Sans être extraordinaire, cette équipe de Sienne sait comment mettre la main sur un match même en étant derrière au score les trois-quarts de la partie. D'abord en serrant les boulons lorsque les locaux se régalaient dans la peinture (9 rebonds pour Robinson, 5 passes décisives pour Nelson) devant les 5000 supporters hurlant leurs encouragements, ensuite en reprenant progressivement le fil de son jeu en tissant sa toile et en profitant parfaitement des pertes de balles françaises (18 au total). McCalebb (14 points, 5 passes) et surtout Lavrinovic (23 points, 8 rebonds pour le Lituanien tout près du double double, 36 d'évaluation).

Les hommes d'Erman Kunter avaient pourtant bien démarré la partie avec un jeu placé efficace et quelques belles fixations pour libérer les tireurs (Robinson 15 pts, Mejia 14, Marquis 10). Cholet faisait ainsi la course en tête (35-33 à la pause) mais Sienne revenait petit à petit (45-45 à deux minutes de la fin du 3e quart) avant de passer devant (47-49 à 8'55 de la fin, 55-64 à 1'48). Cholet avait raté le coche. Rien n'est cependant compromis pour la qualif puisque Vilius, concurrent direct de Cholet, s'est incliné chez lui face à Fenerbahçe (75-81). Avec cinq victoires dans ce groupe C, les Siennois, comme Fenerbahçe, sont  quasiment assurés de se qualifier pour le Top 16. En déplacement chez le tenant  du titre Barcelone lors de la prochaine journée, les Choletais auront surtout en  ligne de mire le voyage à Vilnius, le 9 décembre, qui sera déterminant. A cause de cet échec face à Sienne, Cholet s'est juste privé d'un joker 

Milan enfonce le CSKA

Les Polonais de Gdynia, quarts de finalistes l'an passé, ont de leur côté  enfin débloqué leur compteur, face au Khimki Moscou (71-67). A égalité 48-48 à  l'abord du dernier quart-temps, Gdynia a pris l'ascendant dans les toutes  dernières minutes pour s'adjuger sa première victoire dans le groupe A. Le CSKA Moscou, qui a participé aux sept derniers Final Four, devra  probablement passer son tour cette année: avec sa cinquième défaite, il a un  pied dans la tombe. Les Moscovites ont cette fois perdu de peu, à Milan (71-65), minés par un  trop grand nombre de balles perdues (18 au total).