Poitiers Cholet Kante Linehan 032010
Kante (Poitiers) et Linehan (Cholet) face à face | AFP - ALAIN JOCARD

Cholet veut conclure

Publié le , modifié le

Cholet Basket peut se qualifier dès mercredi pour le Top 16 de l'Euroligue à condition de battre le Cibona Zagreb à La Meilleraie et si Vilnius ne s'impose pas contre Barcelone. Le leader de la ProA part favori face au club croate en proie au doute.

Cholet a vu son éventuelle qualification pour le Top 16 remise à plus tard après sa lourde défaite (92-80) à Vilnius lors de la huitième journée jeudi dernier. A deux matches de la fin de la première phase, les champions de France ont vu revenir à une victoire leur rival lituanien, dernier concurrent pour la quatrième et dernière place qualificative dans ce groupe C particulièrement indécis.

Vu qu'ils ont échoué à préserver face aux Baltes la différence particulière de leur victoire (73-69) à l'aller, il leur faudra conserver cette longueur d'avance pour devenir la quatrième équipe française de ce siècle, la première depuis Pau-Orthez en 2007, à rejoindre la deuxième phase. Le calendrier des deux dernières journées permet d'y croire puisque Cholet recevra donc le faible Cibona Zagreb pendant que Vilnius accueillera Barcelone avant que les deux équipes ne terminent à l'extérieur, à Fenerbahçe et à Zagreb. Maintenant, en cas de défaite contre le Cibona –qui traverse une grave crise financière avec de nombreux arriérés de salaires, les hommes d'Erman Kunter se mettraient dans une mauvaise posture vu que Vilnius n'aurait plus qu'à terminer le travail à Zagreb lors de l'ultime rencontre (en cas de défaite choletaise à Fenerbahçe)."Ce match contre  Zagreb est sans doute le plus important depuis le début de la saison", résume  l'intérieur Luc-Arthur Vébobe.

Le week end dernier, les joueurs des Mauges ont en tous cas montré qu'ils avaient des ressources mentales: samedi en ProA, ils se sont offerts un précieux succès sur le parquet de Hyères-Toulon. De bon augure avant la réception des Slaves. S'appuyant sur deux individualités en feu, Antywane Robinson (18 pts, 11 rb) et Luc-Arthur Vebobe (13 pts, 12 rb), les Choletais ont de nouveau su se rebeller pour aller cueillir une nouvelle victoire et reprendre la place de leader. Il faudra reproduire une telle performance pour venir à bout de la bête blessé croate afin de valider le ticket pour le Top 16 de la plus prestigieuse compétition continentale.

A la portée d'un bon Cholet

Un élément positif ? Chose rare pour une équipe française en Euroligue, le Cibona est un adversaire largement à la portée de Cholet. Lanterne rouge du groupe C, toujours sans victoire et déjà éliminé, le club croate se débat dans de grosses difficultés financières qui l'ont jeté au bord du gouffre. A l'aller, Cholet s'était largement imposé 84-71 face à la plus mauvaise défense du plateau (85,4 points encaissés par match) qui a perdu ses treize derniers matches d'Euroligue à l'extérieur.

Au retour mercredi, Cholet devrait en plus être au complet puisque Fabien Causeur, sur la touche depuis un mois par une aponévrosite de la voûte plantaire, devrait figurer sur la feuille de match. Autant dire que tous les voyants sont au vert à condition de rester vigilant. "Le Cibona est une équipe qui bénéficie de beaucoup de grands joueurs mais ils manquent de banc, souligne l'entraîneur Erman Kunter. Il faudra en profiter tout en gardant à l'esprit que c'est un match piège parfait. On peut gagner, c'est certain, mais il faudra vraiment rester dans le coup quarante minutes, pas une de moins."