ProA Chalon Poitiers Guillaume Constentin 042011
Le joueur de Poitiers Guillaume Constentin dans la tenaille | AFP - Jeff Pachoud

Cholet transpire, Limoges expire

Publié le , modifié le

Le leader Cholet a souffert pour s'imposer à Limoges (66-70) samedi lors de la 27e journée de ProA, précipitant sans doute les dernières chances de maintien du CSP. En haut du tableau, c'est le jeu des chaises musicales dans le Top 4: Nancy et Gravelines, victorieux respectivement à Hyères-Toulon (83-72) et au Mans (67-60) sont revenus à hauteur de Chalon-sur-Saône, battu chez lui par Poitiers 75-74.

Limoges pourra se mordre les doigts d'avoir attendu aussi longtemps dans sa saison pour produire ce genre de match. Soutenu par un public toujours aussi enthousiaste, le CSP a lutté d'égal à égal avec le leader, virant même en tête à la pause (37-30). Solidaires en défense et appliqués offensivement, avec un Robert Hite encore très en vue (17 points, 3 passes), ils étaient encore à deux points à 20 secondes de la fin, mais deux lancers francs de Vule Avdalovic ont scellé le sort du match et peut-être de l'avenir du CSP.

La lutte pour le maintien ne semble plus devoir se jouer qu'entre trois équipes: Limoges, Vichy, battu vendredi à Paris-Levallois (66-94), et Strasbourg. Humiliés à l'aller (96-39), les Strasbourgeois ont fait à peine mieux sur leur parquet devant Orléans, qui peut se remettre à rêver à la 8e place, qualificative pour les play-offs, que Le Mans a manqué une nouvelle opportunité d'assurer.

Le Havre, vainqueur (74-54) d'un Pau-Orthez en chute libre (5e défaite de rang), s'est également replacé et sans doute mis à l'abri de toute désagréable surprise. Tout comme Poitiers, qui a surpris Chalon (75-74), où Blake Schilb (22 pts, 7 rds) était cette fois-ci trop isolé. L'Elan Chalonais s'est montré incapable d'enchaîner après sa victoire de la semaine passée à Cholet, et voit revenir Nancy et Gravelines. A Hyères, le papy Rick Hughes, toujours affûté, n'a pas suffi (27 points, 5 rebonds) face aux Nancéiens. Les Gravelinois ont eux su profiter de l'inconstance du Mans et s'accroche à sa troisième place.