ProA Roanne Cholet Mejia 032011
Samuel Mejia, le meneur de Cholet | AFP - Philippe Merle

Cholet renforce son capital

Publié le , modifié le

Cholet n'est pas leader pour rien. Malmené par un Paris-Levallois de gala pendant 37 minutes, le leader de Pro A a failli repartir bredouille de Coubertin. Mais le rêve du PL a été broyé par la machine choletaise, auteur d'un terrible 14-0 dans les trois dernières minutes. Cholet s'impose 90-87 et fait un pas supplémentaire vers la place de N.1 à l'issue de la saison régulière.

Pris dans la nasse, le CB a sorti ses ailes. Le salut passait par les tirs extérieurs. L'adresse à trois points des Choletais a fait la différence (10/18 dont 5/5 dans le dernier quart-temps). Paris accusait le coup et s'enfermait dans les choix discutables d'Albicy, incapable de tenir le ballon dans le money-time. Tous les efforts consentis étaient réduits à néant au grand bonheur des joueurs des Mauges. A voir leur joie au buzzer, ils revenaient vraiment de loin ! Les hommes d'Erman Kunter peuvent dire notamment un grand merci à leur quatuor Mejia (19 pts) - Avdalovic (21 pts) - Diarra (14 pts) - Robinson (14 pts), ce dernier portant son équipe en fin de match. Grâce à ce septième succès en huit matches, les Choletais peuvent  tranquillement attendre les résultats de leurs poursuivants, dont le deuxième Nancy, qui jouent samedi. Les Parisiens, eux, malgré les 30 points d'Hamilton, regardent désormais plus vers le bas que le haut du tableau.

Dans l'autre match avancé de la 23e journée, Poitiers a réussi un gros coup à Pau 76-73. Cette rencontre au Palais des Sports va compter dans la saison car les Poitevins assurent presque leur maintien avec ce succès. En revanche, les Palois se retrouvent sous la menace du Mans pour la 8e place qualificative pour les quarts de finale.