DeMarcus Nelson Cholet VS Nancy 04 2011
DeMarcus Nelson (Cholet) à la lutte avec Willie Deane (Nancy) | AFP - FRANK PERRY

Cholet pour le doublé

Publié le , modifié le

Cholet, tenant du titre, et Nancy, couronné en 2008, s'affrontent, samedi, pour le titre de champion de France. Sur le parquet du Palais omnisports de Bercy, le CB tentera de devenir le premier club depuis Pau-Orthez en 2004 à conserver son bien. Mais face à un SLUC en bonne forme, la bataille s'annonce disputée.

Les cinq dernières finales:
2010 - Cholet bat Le Mans  81 - 65
2009 - Villeurbanne bat Orléans  55 - 41
2008 - Nancy bat Roanne  84 - 53
2007 - Roanne bat Nancy  81 - 74
2006 - Le Mans bat Nancy  93 - 88
2005 - Strasbourg bat Nancy  72 - 68

Depuis cinq ans et l'instauration d'une finale sur un seul match, la Pro A connaît une véritable valse des champions. Strasbourg, Le Mans, Roanne, Nancy, Strasbourg, Cholet ... Mais ce coup-ci, il pourrait bien en être autrement. Les Choletais ont en effet l'occasion de défendre et peut-être de conserver leur titre décroché l'an passé face au Mans. "Je ne crois pas en une malédiction, il y a toujours une première fois",  balaye Erman Kunter, l'entraîneur turc de Cholet."

Loin d'être inquiet, Kunter veut croire aux vertus du travail. "On termine premier de la saison  régulière pour la deuxième année de suite et on se retrouve de nouveau en  finale. En plus on a répondu présent en Euroligue." Avec de tels résultats, on se dit qu'un nouveau sacre de Cholet ne serait franchement pas usurpé. Jean-Luc Monschau, l'entraîneur nancéien, pense également que Cholet a tout d'un grand : "On a vu un Cholet très performant tout au long de la saison. On a pu  apprécier à quel point cette équipe était complète, physique, rigoureuse et  bien organisée. C'est un adversaire avec peu de failles". Alors, Cholet favori ? Au vu des play-offs rondement menés en deux manches, contre trois pour Nancy, l'étiquette de favori va à merveille aux Mayennais. Même les chiffres plaident en faveur du champion: c'est la troisième année  de suite que les deux premiers de la saison régulière se retrouvent en finale  et jusque-là c'est à chaque fois le leader qui a remporté le titre.

Mais Nancy, qui a su surmonter la perte de Ralph Mims après seulement trois  journées, a aussi du talent dans chaque ligne avec John Linehan, champion avec  Cholet en 2010, Tremmel Darden, l'ailier aux jambes de feu, et Akin Akingbala,  dont le courage a été déterminant pour renverser Villeurbanne samedi. En saison régulière, les deux finalistes ont fait match nul en s'imposant  chacun chez l'adversaire. Cholet a ramené d'abord une victoire de dix points de  Nancy avant de perdre de onze dans sa salle au retour. "On sait comment battre Nancy mais eux aussi savent nous battre. Là sur un  match sec c'est vraiment du 50/50", résume Kunter qui espère juste que ses  joueurs n'auront pas perdu le rythme après onze jours sans match. Ce sera donc par une finale que les Choletais vont revenir aux affaires et  il faudra être bon tout de suite, d'autant qu'il y a une qualification directe  pour le tour principal de l'Euroligue en jeu.

Les équipes:
Cholet: Fabien Causeur, Antywane Robinson, Luc-Arthur Vébobe, Mérédis Houmounou, Samuel Mejia, Romain  Duport, Randal Falker, Vule Avdalovic,  DeMarcus Nelson, Mamoutou Diarra, William Gradit  -  Entraîneur: Erman Kunter      
Nancy: Nicolas Wachowiak, Akin Akingbala, Kenny Grant, Moussa Badiane, Saidou Njoya, John Linehan, Tremmell Darden, Victor Samnick, Pinda  Kingsley, Stephen Brun, Willie Deane, Terrance  Johnson - Entraîneur: Jean-Luc Monschau

Isabelle Trancoën