Euroligue Fenerbahce Cholet Avadolovic
Vule Avdalovic (à droite) n'a pu empêcher la défaite de son équipe | AFP - Mustafa Ozer

Cholet perd la main

Publié le , modifié le

Cholet en a fini avec l'Euroligue après sa lourde défaite devant Fenerbahçe (93-61) jeudi à Istanbul. Les champions de France devaient s'imposer pour accrocher une place dans le Top 16. Dépassés défensivement et défaillants aux tirs, ils n'ont tenu qu'une mi-temps avant de sombrer devant la puissance de feu d'une équipe turque beaucoup plus performante.

Les Choletais ont sans doute tout donné en début de match, ne voulant surtout pas se laisser déborder et rester dans le rythme. Leur jeu intérieur étant assez bien rôdé, ils pouvaient ne pas trop se laisser distancer et restaient même au contact (16-16 après le premier quart temps), avant de perdre pied petit à petit alors que Fenerbahçe trouvait enfin ses marques. Avec Lavrinovic en artilleur (18 pts), un bloc défensif solide, une organisation collective solide, les Turcs pardenaient à faire le break  à la pause (38-30). Avec une réussite exceptionnelle aux tirs (60%), Fenerbahçe a ensuite creusé irrémédiablement l'écart, sous la houlette de Preldzi c(11 pts, 28 passes décisives) et de   Mirsad Turkcan (10 pts, 8rbs). Les Choletais se faisaient dérober un nombre incroyable de ballons  (16 interceptions concédées) et se voyaient dévorer aux rebonds. Le score gonflait rapidement avec un dernier quart-temps au cours duquel ils étaient totalement débordés. Les Choletais ont aussi subi face à la meilleure adresse à trois ponts des Turcs (8/18) et ont totalement pris l'eau, pour finalement s'incliner lourdement.    

 Les Choletais abandonnent le dernier ticket encore en jeu à Vilnius, leur concurrent direct dans le groupe C, qui n'a pas laissé passer l'occasion en s'imposant chez la lanterne rouge, le Cibona Zagreb (94-77). Il s'agit d'une énorme désillusion pour les Choletais, qui ont semblé pendant plusieurs journées en mesure de se qualifier pour le prochain stade de la compétition, qu'aucun club français n'a atteint depuis Pau-Orthez et la saison 2006-2007. Champions de France l'année dernière, les Choletais ont toutefois prouvé que leur titre n'était pas usurpé. Lors de cette campagne européenne, ils ont réussi à faire trembler les plus grands, Sienne et Barcelone, battant même Fenerbahçe à La Meilleraie.
Mais les hommes d'Erman Kunter n'ont pas réussi à tuer le suspense quand la possibilité s'offrait à eux, en perdant à Vilnius lors de la 8e journée. Ils ont aussi joué d'un peu de malchance, quand Vilnius a réussi l'exploit de s'imposer, la semaine dernière contre le champion en titre Barcelone pour se maintenir dans la course. Cependant, comme Villeurbanne l'an dernier, ils ont vu leurs chances de grandir encore un peu plus s'évaporer au dernier match.

Résultats de la 10e et dernière journée d'Euroligue

Groupe A 

Khimki - Kaunas 93-89 a.p.
Gdynia - Maccabi Tel-Aviv 72-83
Vitoria - Partizan Belgrade 87-71

Classement

1.Maccabi Tel Aviv 19 pts Qualifié
2.Vitoria 15 pts Qualifé
3.Kaunas 15 Qualifié
4.Belgrade 15 Qualifié

Groupe B

Malaga - Bamberg 70-72
Olympiakos - Rome 89-92
Real Madrid - Charleroi 94-45

Classement

1.Olympiakos 17 pts Qualifié
2.Real Madrid 16 pts Qualifié
3.Malaga 15 pts Qualifié
4.Rome 15 Qualifié
5.Bamberg 14 pts
6.Charleroi 13 pts

Groupe C

Barcelone - Sienne 73-72
Cibona Zagreb - Vilnius 77-94
Fenerbahçe - Cholet 93-61

Classement

1.Sienne 18 pts Qualifié
2.Fenerbahçe 17 pts.Qualifié
3.Barcelone 17 pts Qualifié
4.Vilnius 14 Qualifié
5.Cholet 14 pts
6.Zafreb 10