fabien causeur Cholet
fabien causeur Cholet | PHOTOPQR/L'ALSACE TEAMSHOOT

Cholet n'a pas dit son dernier mot

Publié le , modifié le

Cholet reste en course pour les playoffs après sa victoire ramenée de Villeurbanne 71-67, vendredi en ouverture de la 20e journée de ProA. Le derby bourguignon est revenu sans grande difficulté au leader. Chalon-sur-Saône a dominé Dijon 84-77.

Cholet n'a pas dit son dernier mot. Après deux revers de rang (Roannes et Gravelines-Dunkerque), Fabien Causeur et les siens se sont relancé dans la course aux play-offs en s'imposant Villeurbanne (71-67), vendredi en matches avancés de la 20e journée de ProA. Ce succès ramène les vice-champions de France en titre à une victoire des Rhodaniens au classement. Les joueurs des Mauges n'ont cependant pas réussi à reprendre l'avantage au point-average particulier (battus 79-70 à l'aller). Cholet prend provisoirement la 8e place.

Les hommes d'Erman Künter ont connu leur habituelle irrégularité, mais ils ont enfin réussi à gérer une fin de match, eux qui avaient tendance depuis le début de la saison à s'effondrer dans le "money time". Menés après un premier quart-temps à l'avantage de la Green Team (18-15), les Choletais imposaient leur tempo à la rencontre pour virer en tête à la pause (42-31) et compter jusqu'à 12 points d'avance dans le 3e quart-temps. Mais à la fin de celui-ci, Villeurbanne revenait sur leurs talons (53-52) grâce notamment à Paul Lacombe (10 pts, 4 interceptions), Dijon Thompson (15 pts, 7 rbs) et Kim Tillie (15 pts, 7 rbs, 4 pds).

Chalon, leader tranquille

Les locaux reprenaient même l'avantage 60-59 à six minutes du terme de la rencontre. Mais sans perdre ses nerfs, Cholet restait au contact pour mieux crucifier ses hôtes en fin de match. DeMarcus Nelson, à trois points, et Randall Falker, sous le panier, offraient quatre points de marge aux visiteurs à deux minutes du buzzer (69-65). Fabien Causeur (17 pts, 6 pds), dans les dernières secondes, convertissaient ses deux lancers francs pour mettre les siens définitivement à l'abri. Toujours privé de son pivot Hilton Armstrong blessé, l'ASVEL s'incline pour la seconde fois en autant de journées. De mauvais augure avant de se rendre à Gravelines et d'accueillir Le Mans.

Dans l'autre match du soir, le derby bourguignon est revenu au leader. Chalon n'a pas eu trop de difficulté à venir à bout de Dijon. Le duo américain Blake Schilb (25 points, 6 rebonds, 4 passes décisives) et Alade Aminu (16 points, 5 rebonds) a fait la différence face au bien trop seul Andre Harris (24 points, 4 rebonds). L'Elan prend seul la tête de ProA avant le match de son co-leader Graveline à Hyères-Toulon samedi.