Cholet Pau Leonard vs Bennett 102010
Le champion en titre Cholet face au promu Pau-Lacq-Orthez | AFP - FRANK PERRY

Cholet donne la leçon

Publié le , modifié le

C'est un dur retour à la réalité de la Pro A pour Pau-Lacq-Orthez. En ouverture du championnat, le promu béarnais a subi les foudres du champion en titre Cholet. Intraitable en défense, le CB a infligé une correction à son adversaire (89-51) et envoie un message à ses principaux rivaux : il faudra être fort pour lui reprendre le trophée. Un ton au dessus des autres, Samuel Meija (18 pts) et Fabien Causeur (16 pts) sont déjà dans le coup.

Ce trophée qu'ils ont si souvent eu entre les mains (9 titres), les Palois l'ont caressé du regard en entrant dans la Meilleraie. Quarante minutes plus tard, ils ont mesuré l'écart qui sépare un promu blessé d'un champion en titre et en puissance. Pris à la gorge d'entrée, les Béarnais n'ont jamais existé. Privés de cinq joueurs dont Bauer et Maravic, ils ont vécu un enfer où ce diable de Fabien Causeur a joué un rôle déterminant avec une réussite insolente (9 pts dans les 6 premières minutes). L'international français renvoyait trop vite les Palois à leurs études. Un an de purgatoire et ce sont des années de vécu au plus haut niveau qui s'envolent. Face à une armada comme celle de Kunter, les erreurs se payaient cash (15-5, 6e). Cholet a bâti son titre sur sa défense. Les bases sont toujours les mêmes. A la fin du premier quart temps, les Choletais étaient déjà à l'abri (23-9). Didier Dobbels avait beau demandé à ses joueurs de se calmer et de jouer ensemble, la pression défensive choletaise ne leur en laissait pas la possibilité. Avec un rebond largement bénéficiaire (44 contre 22), le CB déroulait jusqu'à la pause (46-22, 20e). Un léger relâchement après la mi-temps ne changeait rien pour les Palois. Après Causeur (16 pts au total), c'est Meija qui prenait le relai (60-36, 25e). Ce dernier déroulait ses grands segments avec une aisance incroyable (9 pts en 4 minutes). La fête était belle dans les Mauges. Elle se terminait par un carton 89-51 de bon augure pour le reste de la saison. En revanche, Pau va devoir récupérer au plus vite ses blessés pour éviter le doute.