Vule Avdalovic Cholet VS Gravelines PROA 2011
Vule Avdalovic (Cholet) à la lutte avec Yannick Bokolo (Gravelines) | AFP - JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Cholet doit confirmer

Publié le , modifié le

Vainqueur au match aller (77-62), le champion de France en titre Cholet a pris une sérieuse option sur la finale de ProA. Les Mayennais vont toutefois devoir confirmer, mardi, sur le parquet de Gravelines lors du match retour. Un match retour qui s'annonce d'ores et déjà disputé, les Nordistes n'ayant chuté qu'à trois reprises cette saison à domicile.

La saison dernière, les Choletais s'étaient fait une sacrée frayeur en s'inclinant à domicile en demi-finale aller face à Gravelines. Cette année, le public de la Meilleraie a assisté à une belle victoire des siens et n'attend désormais plus qu'une chose : un succès au Sportica ! Mais ce match retour pourrait bien se révéler plus compliqué que prévu. "On a quand même pris 30 points chez eux en début de saison (88-52), se souvient Fabien Causeur sur le site du club mayennais. On sait que c’est une équipe qui a une grande profondeur de banc et donc il va falloir être bon pendant 40 minutes".

Si à domicile, lors de la 16e journée, ils s'étaient imposés, les hommes d'Erman Kunter avaient tremblé jusque dans les derniers instants de la rencontre (69-68). Ce n'est donc pas peu dire que Gravelines pose quelques soucis aux Choletais. Pour s'assurer la victoire et ainsi se hisser jusqu'en finale, Cholet pourra toutefois s'appuyer sur un solide Samuel Mejia, auteur de 25 points au match aller. Le club des Mauges pourra également compter sur Vule Avdalovic, redoutable à trois points.

De son côté, Gravelines pourrait aborder cette deuxième rencontre un peu amoindri. Blessé à la cheville (entorse), la star du BCM, Yannick Bokolo, est encore incertain. Sans lui, le meneur Ben Woodside pourrait de nouveau se sentir bien esseulé. 

En cas de victoire des Maritimes, les deux formations se départageront vendredi prochain, à Cholet.

Isabelle Trancoën