Arvydas Eitutavicius Cholet VS Poitiers ProA 05 2010
Arvydas Eitutavicius (Cholet) | AFP - Bernard Loubinoux

Cholet au rebond, Nancy et Chalon en chasse

Publié le , modifié le

Profitant de la défaite du leader Roanne la veille à Villeurbanne en match avancé de la 13e journée, le trio de poursuivants a un très bon coup à jouer samedi. Cholet va tenter de se relancer face à Limoges, tandis que Nancy face à Hyères-Toulon et Chalon à Poitiers ont une occasion de recoller au leader. A suivre aussi le duel entre Orléans et Strasbourg, très important pour la qualification pour la semaine des As

Coup sur coup eliminé en Euroligue et battu enchampionnat par Chalon, Cholet est-il prêt à repartir de l'avant ? L'entraîneur choletais Erman Kunter est en colère et attend une autre copie que celle rendue contre Chalon mardi (92-69).  "A Chalon, hormis Vébobe, personne n'a fait le sale travail. Il n'y avait personne pour prendre les rebonds, ramasser les ballons au sol. Bref, personne n'y a mis du coeur", a-t-il déploré. L'enjeu est donc simple pour l'Élan qui doit se reconcentrer sur le championnat, ne plus perdre trop de points en route. CEla passera par une victoire sur Limoges qui s'est écarté un peu de la zone de relégation mais est loin d'être tout à fait à l'abri.Le CSP cherchera de son côté à se racheter après la courte défaite (77-78) à Nancy.
Nancy justement qui va devoir hausser son niveau de jeu pour s'imposer face à Hyères-Toulon. Nancy vise la passe de sept victoires d'affilée en championnat en recevant une équipe varoise qui reste toutefois toujours difficile à manier, d'autant qu'elle va aussi chercheri à valider son billet pour la Semaine des As.

 Tâche difficile pour Poitiers, avant-dernier condamné à avancer, que de recevoir Chalon, une équipe en forme avec trois victoires de rang. L'Elan reste en effet sur un succès très probant devant Cholet  et continue à coller au wagon de tête. "Sur jeu posé, on est de mieux en mieux car on a de bonnes alternances", analyse le coach bourguignon Gregor Beugnot. On a un côté destructeur en défense qu'il faut préserver pour bien entamer les rencontres et imposer notre basket..." Autrement dit les Poitevins sont prévenus et devront jouer sans se poser trop de questions. Un succès de Poitiers ne ferait pas l'affaire en tout cas du Mans, englué en fin de tableau, et qui se déplcace à Gravelines.Les Nordistes, très légèrement détachés de la tête depuis deux journées, peuvent se rapprocher un peu plus de la Semaine des As à Pau en cas de victoire face à des Manceaux mal en point. Le BCM s'appuiera comme d'habitude sur sa défense, la meilleure du championnat.  En face, les hommes de JD Jackson qui flirtent donc dangereusement avec la zone de relégation vont devoir se surpasser....

Les dernières places pour la Semaine des As seront aussi un enjeu de cette journée notamment dans la rencontre opposant Orléans à Strazsbourg. Les deux équipes peuvent en effet encore espérer se qualifier à condition de l'emporter.. Au complet, les Orléanais vont insister sur les qualités développées lors de la dernière journée et la victoire au Mans: "l'agressivité défensive et la vitesse, en utilisant toute la longueur du banc", selon l'entraîneur Philippe Hervé. La SIG s'est, elle, imposée de justesse contre l'avant-dernier, Poitiers (64-62), et voudra enchaîner. Mais elle n'est pas un exemple de régularité.
Match chaud également entre le Paris-Levallois  une autre équipe qui a sombré dans les zones dangereuses, et Vichy qui se débat vainement pour en sortir.  Le PL est en plein doute avec sept défaites d'affilée, seul Vichy ayant connu une pire série cette saison avec huit déconvenues de suite. La JAV est toujours lanterne rouge, à deux points des
Parisiens. Pour chacun, le succès est donc impératif face à un concurrent direct pour le maintien