Chicago Bulls - Noah et Luol Deng  contre Cleveland
Noah et Deng - Chicago Bulls | AFP - Gregory Shamus

Chicago stoppe les Knicks, Miami respire

Publié le , modifié le

Les Bulls ont mis fin à une série de cinq victoires consécutives de New York en s'imposant (93-85) avec autorité pour sa 19e victoire en 22 matches à domicile contre les New-Yorkais privés de Carmelo Anthony. Miami a retrouvé le goût du succès en dominant les Hornets de la Nouvelle-Orléans (106-90). Le carton de la soirée est à mettre à l'actif de San Antonio qui a écrasé les Charlotte Bobcats (132-102).

Les Bulls n'ont donc pas laissé passer leur chance de poursuivre sur leur lancée, en stoppant la belle série des Knicks. Marco Belinelli et Luol Deng ont inscrit 22 points chacun permettant à Chicago de prendre l'ascendant. Le Français Joakim Noah, qui avait inscrit 30 points et pris 23 rebonds face à Detroit (meilleures performances de sa carrière) la veille, a nettement moins brillé samedi, commettant neuf turnovers. Il a tout même signé un double-double (10 points,11 rebonds). Raymond Felton a bien marqué 27 points pour les Knicks mais sa réussite n'a pas été suffisante pour que les siens engrangent une nouvelle victoire de prestige comme ils l'avaient fait jeudi face au Miami Heat.

Le Heat justement qui est sortie d'une période de doute en renouant avec la victoire. Une victoire relativement aisée qui intervient après deux défaites de rang grâce aux contributions des incontournables Dwyane Wade  et LeBron James. Wade a marqué 26 points, en rentrant 9 tirs sur 12, et James 24 points, avec également 7 passes décisives et 5 rebonds au compteur, pour remettre les Heat dans le droit chemin après des défaites contre Washington, la pire équipe de la Ligue, et New York, qui reste en tête de la Conférence Est. 
Après un début un peu lent, le sort de la rencontre s'est décidé dans le deuxième quart temps où les Floridiens ont réussi un 33-15 avec un taux de réussite de 76% dans leurs tentatives de tirs. La Nouvelle-Orléans, plus mauvaise équipe de Conférence Ouest et privée en outre de ses deux meilleurs joueurs, Ben Gordon et Anthony Davis, n'a pas été de taille à lutter contre les champions en titre.

Le festival des Spurs

San Antonio a profité de la défaite des Grizzlies pour prendre la tête de la Conférence Ouest avec un succès fleuve sur Charlotte (132-102), forgé grâce notamment à 19 paniers à trois points (sur 34 tentatives) ce qui constitue le record de la franchise. Avec 23 points de Darren Green et 22 de Tony Parker, les Spurs ont été particulièrement performants aux tires de loin avec un taux de réussite de 55%.  "TP" a été étincelant aux tirs (10 sur 12), ajoutant 9 passes décisives et surtout aucun ballon perdu pour aider San Antonio à prendre la tête de la Conférence Ouest avec 17 victoires et 4 défaites.  Diaw a livré une feuille de statistiques bien équilibrée (4 points, 5 rebonds, 4 passes) alors que le rookie De Colo a fait une belle partie avec 10 points, 8 rebonds (son record personnel en NBA ), 6 passes décisives (son record personnel en NBA ) en 26 minutes. Contrairement aux autres Spurs, le Nordiste a eu un peu de mal aux tirs (3 sur 10, dont 2 sur 6).

Le derby du Texas entre Dallas et Houston a été marqué par une bataille de shooteurs entre OJ Mayo du côté des Mavs et James Harden pour les Rockets.  Mayo a marqué 40 points pour aider Dallas, champion NBA  en 2011, à battre Houston, pour lesquels les 39 points de James Harden n'auront servi à rien.

Nicolas Batum était incertain contre Sacramento à cause de problèmes au dos mais a décidé de jouer. Mal lui en a pris car le Français, devenu une pièce maîtresse des Trail Blazers, a vécu une soirée très difficile avec 5 points (à 1 sur 5 aux tirs), 2 rebonds, 2 passes décisives et 4 pertes de balle en seulement 17 minutes. Diminué, il n'a pas joué dans le dernier quart temps et Portland s'est incliné sur son parquet 80-99.

Ronny Turiaf a fait les choses par deux lors de la victoire des Los Angeles Clippers face à Phoenix (117-99): le Martiniquais a marqué deux points en prenant deux tirs et en ratant ses deux lancers francs. Il a aussi effectué deux passes décisives et deux contres et a également commis deux fautes. Il a par ailleurs capté deux rebonds offensifs, pour un total de 5 rebonds. Kevin Séraphin a compilé 14 points et 5 rebonds, peu ou prou ses moyennes de la saison, lors de la défaite de Washington face à Golden State (101-97).

Résultats de la nuit

Cleveland - Detroit 97 - 104
Boston - Philadelphie 92 - 79
Miami - Nouvelle-Orleans 106 - 90
Portland - Sacramento 80 - 99
Memphis - Atlanta 83 - 93
Chicago - New York Knicks 93 - 85
Houston - Dallas 109 - 116
Charlotte - San Antonio 102 - 132
Washington - Golden State 97 - 101
LA Clippers - Phoenix 117 - 99