Le choc Chicago-Miami
Luol Deng et John Lucas en défense sur LeBron James | REUTERS - JIM YOUNG

Chicago se paie Miami

Publié le , modifié le

Malgré l'absence de sa star Derrick Rose, Chicago a eu raison de Miami 106-102, mercredi, avec notamment 14 points pour Joakim Noah. Au Heat, LeBron James (35 pts) et Dwyane Wade (36pts) n'ont pas suffi. Les Bulls assoient ainsi leur domination dans la Conférence Est. Tony Parker a également brillé (31 pts, 12 pts) lors de la victoire de San Antonio sur Orlando 122-111. Nouveau succès après prolongation pour les Lakers, vainqueur à New Orleans 107-101.

Orphelin de Derrick Rose ? Même face à Miami, Chicago n'a pas eu à déplorer l'absence de sa star. Même face à une avalanche de points du duo LeBron James (35pts) - Dwyane Wade (36pts), les Bulls sont sortis vainqueurs de l'affiche de la nuit entre les deux monstres de la Conférence Est. "Nous sommes comme une fraternité. Quand un frère tombe en panne, nous prenons la suite". Troisième meneur de jeu de l'équipe, John Lucas III a été l'un des grands artisans de ce succès de prestige (106-102) entre deux équipes qui sont favorites pour se retrouver en finale de la Conférence lors des play-offs. A 29 ans, il est sorti de sa coquille en compilant 24pts et 3 rebonds, finissant meilleur marqueur de son équipe. Si Lucas a pu briller ainsi, c'est aussi que tout le travail collectif a été assuré, notamment avec une nouvelle domination au rebond (50 contre 34) incarnée par Noah (14pts, 6rbds) - Boozer (8rbds, 5 passes, 2pts) - Brewer (12pts, 6rbds) - Gibson (8pts, 8rbds). La performance des Bulls est d'autant plus méritoire que le Heat a fait flamber deux de ses stars: LeBron James (35pts, 5rbds, 4 passes) et Dwyane Wade (36pts, 7rbds). Du coup, les autres joueurs n'ont eu que des miettes, y compris Chris Bosh (12pts, 3rbds), seul joueur à dépasser les 6 points parmi les autres membres de la formation. "Ils n'ont rien raté avec toute l'énergie et la confiance mises dans ce match", constatait Wade.

A San Antonio, Tony Parker a fini son troisième match consécutif en dépassant la barre des trente points (31pts, 12 passes), dont 16 dans le 4e quart-temps. C'est ainsi que les Spurs ont dominé Orlando (122-111) au terme d'un match où le duel entre Dwight Howard et Tim Duncan s'est soldé par un match nul. La star du Magic, toujours pas transféré, termine avec 22pts et 12 rbds, celui de SA avec 21pts et 13rbds.

Batum et les Blazers chutent

Juste après avoir vu leur coach Mike D'Antoni démissionner avant le match, les Knicks se sont offerts un flambant succès sur Portland (121-79), avec un record cette saison pour JR Smith (23pts). Avec un 7e revers lors de ses 9 derniers matches, Portland s'enfonce comme Nicolas Batum, auteur de 9pts et 3rbds en 33 minutes.

Kobe Bryant a lui-aussi passé les 30 points (33pts, 5 passes, 4rbds) pour mener les Lakers à la victoire en prolongation sur le parquet de New Orleans (107-101), malgré les 30pts et 6 passes de Jarrett Jack. Boston continue son redressement en s'imposant chez les Warriors (105-103), avec notamment 15pts et 3 passes de Mickaël Piétrus, sorti du banc avec bonheur pour aider Kevin Garnett (24pts, 7rbds, 5 passes) et Brandon Bass (22pts, 9rbds).

Résultats de la nuit:

Indiana - Philadelphie 111-94
New Jersey - Toronto 98-84
New York - Portland 121-79
Milwaukee - Cleveland 115-105
New Orleans - LA.Lakers 101-107 a.p.
Houston - Charlotte 107-87
San Antonio - Orlando 122-111
Chicaco - Miami 106-102
Sacramento - Detroit 112-124
Phoenix - Utah 120-111
LA.Clippers - Atlanta 96-82
Golden State - Boston 103-105