Turquie et Russie au bord du précipice

Publié le , modifié le

La Turquie, vice-championne du monde en 2010, et la Russie, médaillée de bronze aux JO-2012, sont au bord de l'élimination à l'Euro-2013 messieurs, où elles ont concédé une troisième défaite en autant de matches, ce samedi en Slovénie. Ces deux nations conservent encore un vague espoir de qualification, mais au moins une d'entre elles sera éliminée à l'issue du premier tour.

La Turquie est la plus mal lotie des deux, puisqu'un seul cas de figure,  assez improbable, la qualifierait : une égalité à trois avec la Suède et la  Finlande. La Russie a encore des chances légitimes de passer, mais il lui faudra  changer radicalement d'état d'esprit et évacuer la défaite humiliante  enregistrée face à la Suède (62-81). Autant les deux premières, contre l'Italie (68-74) et la Grèce (71-80),  étaient acceptables pour une nation privée de plusieurs de ses meilleurs  joueurs, dont la star NBA Andrei Kirilenko, autant celle-ci est  incompréhensible.

Grèce et Italie quasi qualifiés

La Suède, l'une des équipes les plus faibles parmi les 24 présentes à  l'Euro, avait perdu ses deux premières rencontres sur une marge moyenne de 24,5  points. Mais samedi, le duo NBA des Suédois, Jeffery Taylor (25 points, 6 rebonds,  4 passes décisives)/Jonas Jerebko (22 points, 13 rebonds), a régné sans partage  sur le match. La Turquie, elle, n'a pas vu le jour contre la Grèce (61-84), pourtant  privée de son meilleur joueur Vassilis Spanoulis. Le collectif grec a une  nouvelle été très impressionnant.

La Grèce, comme l'Italie, victorieuse de la Finlande (62-44), ne sont pas  encore qualifiées, mais ce n'est qu'une question de temps. Dans le groupe C, la Slovénie, après avoir eu la tête de l'Espagne la  veille (78-69), a souffert jusqu'à la dernière minute contre la Géorgie  (72-68), emmenée par un grand Viktor Sanikidze (17 points, 13 rebonds). Les Slovènes entrevoient la qualification. L'Espagne, double tenante du  titre, devrait également passer sans trop de mal. Elle s'est bien reprise en  laminant la République tchèque (60-39).

AFP

Championnat d'Europe de Basket