Parker
"TP" a dû s'employer pour permettre aux Bleus de l'emporter face à la Belgique | FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Tony Parker sort les Bleus du piège belge

Publié le , modifié le

Longtemps menée au score, la France a eu toutes les peines du monde à venir au bout de la Belgique (74-72), ce samedi à Saint-Quentin. Il a fallu que Tony Parker (24 points) prenne les choses en main pour éviter aux Bleus de concéder une défaite qui aurait fait tâche, à deux semaines du début de l'Eurobasket.

Après trois victoires très faciles contre l’Ukraine (deux fois) et la Géorgie, les Bleus ont décroché ce samedi un succès bien plus étriqué contre la Belgique. Il y avait la fatigue, certes (la France avait joué moins de 24 heures plus tôt, à Rouen), mais elle n’excuse pas les largesses défensives, la maladresse aux lancers-francs et trop faible apport du banc qui a plombé le groupe tricolore ce soir.

Après avoir encaissé un 18-4 à la fin du premier quart-temps, les hommes de Vincent Collet ont couru après le score pendant plus de vingt minutes, noyés par l’adresse extérieure insolente de leurs adversaires (14 tirs à trois-points marqués). En retard de neuf unités à la pause, les Bleus se sont finalement reposés sur Tony Parker qui, pour la première fois depuis le début de la préparation, a semblé donner la pleine mesure de son talent.

Gobert "postérisé"!

Auteur d’une deuxième mi-temps de feu, le meneur des Spurs a enchaîné tirs longue distance, et zigzags dans la raquette belge pour porter les siens jusqu’au buzzer final. "TP", 24 points au final, termine (de loin) meilleur marqueur de la rencontre, peu soutenu par ses équipiers qui, hormis Boris Diaw (11 points à 5/6), ont joué en-deçà de leur niveau réel (4 points seulement pour Nicolas Batum). L’action du match est à mettre au profit du Belge Wen Mukubu, ancien pensionnaire de Pro A, auteur d’un superbe poster dunk sur un Rudy Gobert peu en réussite ce dimanche.

Les Bleus termineront leur préparation par une double confrontation contre l’Allemagne (le 28 août à Strasbourg, le 30 à Cologne), avant d’entamer leur Eurobasket face à la Finlande (le 5 septembre à Montpellier).

Championnat d'Europe de Basket