Tony Parker France Bosnie-Herzégovine
Tony Parker à la mène face à la Bosnie | PASCAL GUYOT / AFP

Parker: "On est rentrés dans la compétition"

Publié le , modifié le

La France est "rentrée dans la compétition" en surclassant la Bosnie-Herzégovine (81-54) à Montpellier lors de son deuxième match de l'Euro, a estimé Tony Parker, qui était satisfait de l'apport du banc.

Comment avez-vous trouvé l'équipe de France?
Tony Parker : "Les cinq ou six jours de repos avant le premier match (contre la  Finlande, NDLR) nous ont fait un peu de mal. On manquait de rythme hier  (samedi). Tout le monde avait un peu peur de la blessure avec ce qui est arrivé  à Antoine (Diot). Ce soir, je nous ai trouvés bien mieux en jambes. On était  bien dans le rythme quand il y avait de la pression. On les a empêchés de  jouer. Mais je ne m'inquiétais pas. On sait très bien que les premiers matches  sont toujours un peu bizarres. Là, on est rentrés dans la compétition. Il va  falloir que l'on joue comme ça si on veut faire quelque chose dans cette  compétition."
   
Vous avez égalé le record de points dans l'histoire de l'Euro (1.030)  détenu par le Grec Nikos Galis. Cela vous fait quoi?
TP: "On en reparlera demain (dimanche). Je ne joue pas pour ça mais pour  gagner des titres. On verra demain... Contre la Pologne, ce sera difficile. Ils  ont gagné leurs deux premiers matches. Ca va être un gros match, qui peut nous amener plus près de la première place."
   
Comment avez-vous trouvé Léo Westermann, votre relais à la mène?
TP: "Il a été énorme. Il a mis les tirs ouverts qu'il fallait. Il a joué  sans pression. C'est ce que l'on attend de lui. Notre banc a été performant.  Par rapport au match d'hier (samedi contre la Finlande, NDLR), où on a mené de  14 points et on a eu du mal à finir, le banc a répondu présent. On a besoin de  ça parce que la compétition est longue. C'est nécessaire si on veut garder de  la fraîcheur. Aujourd'hui,  j'ai joué 20 minutes, c'était génial pour moi."

AFP

Championnat d'Europe de Basket