Sandrine Gruda félicitée par Isabelle Yacoubou
Sandrine Gruda félicitée par Isabelle Yacoubou | FRANK PERRY - AFP

Les Françaises plus que parfaites

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine a poursuivi son sans faute à l'Euro 2013 de basket en dominant, dans un match serré, le Bélarus (58-50). Toujours invaincues, les filles de Pierre Vincent terminent à la première place de leur groupe et attendront demain pour connaître leur adversaire en quarts de finale.

Parfaites. Que dire de plus ? L'équipe de France féminine de basket domine son sujet comme aucune autre équipe dans cet Euro. Accrochées par la République Tchèque lors du match précédent, les Bleues ont encore une fois dû rester sérieuses jusqu'au bout face à une belle équipe du Bélarus. La défense adverse, compacte à l'intérieur et agressive, a particulièrement gêné les coéquipiers de Céline Dumerc. Néanmoins, la défense française et le talent de Sandrine Gruda en attaque (18 points) ont permis à la France de faire la différence dans une salle de Mouilleron-le-Captif toujours très chaude depuis le début de ce deuxième tour.

Entame de match difficile

Le début était tendu entre les deux équipes. Les premiers points apparaissaient après plus de deux minutes de jeu. La raquette biélorusse, Leuchanka-Verameyenka, gêne considérablement les Bleues. Après un premier quart-temps où les deux équipes ont brillé par leur maladresse, ce sont les Françaises qui virent en tête (12-7). Le deuxième quart est sensiblement dans le même ton et la France rentre aux vestiaires avec un avantage de six points (26-20).

Un 17-2 décisif

Si les coéquipières d'Emilie Gomis (6 points, 3 rebonds, 4 passes) prennent le large d'entrée de deuxième mi-temps (34-23), le Bélarus s'accroche et revient (35-31). Malheureusement pour les adversaires des Bleues, les joueuses de Pierre Vincent leur infligent un 17-2 à cheval sur les troisième et quatrième quart-temps. La France s'impose finalement sans trembler 58-50.

Il s'agit maintenant de récupérer pour les joueuses de Pierre Vincent. Elles connaîtront leur adversaire en quarts de finale demain, à savoir l'Italie, le Monténégro, la Slovaquie ou la Suède. Ce quart de finale aura lieu jeudi à 20 heures, ce qui laisse trois jours de repos complet aux joueuses françaises. Suffisant pour aborder la dernière ligne droite qui doit les mener à la consécration, un an après la médaille d'argent acquise aux Jeux Olympiques de Londres.

Championnat d'Europe de Basket