L'équipe de France féminine de basket
L'équipe de France féminine de basket | STEPHANE GUIOCHON/PHOTOPQR/LE PROGRES

Les Bleues vont crescendo

Publié le , modifié le

Invaincues dans « leur » Eurobasket après six rencontres, les Bleues peuvent aborder sereinement, jeudi, les quarts-de-finale de la compétition. Intouchables à bien des niveaux – défensif, athlétique notamment – l’équipe de France féminine devra maintenir ce rythme effréné lors des phases finales, qui se dérouleront dans la nouvelle salle d’Orchies (Nord). Tous les indicateurs sont au vert, mais le plus dur reste à faire.

Elles connaissent désormais leurs adversaires, des Suédoises qui ne sont jamais parvenues à un si haut niveau et qui, évidemment auront l'étiquette d'outsiders face à l'armada tricolore. La mission sera infiniment compliquée pour la Suède, qui a obtenu sa qualification sur le fil, une quatrième place inespérée qui lui donnera donc le droit d'affronter les vice-championnes olympiques. Les Suédoises, qui s'appuient essentiellement sur l'arrière de Bourges, Frida Eldebrink, quatrième meilleure marqueuse de la compétition (16,3 pts de moyenne), auront du mal à freiner les Françaises.

Dans les autres matches, l'Espagne a remporté le duel très attendu contre la Turquie (61-48), prenant ainsi la première place du groupe E , pendant que l'Italie, tout come la Suède, arrachait sa qualification pour les quarts de finale. L'Espagne est la seule équipe invaincue de l'Euro, avec la France, vice-championne olympique, qui a terminé dimanche à la première place du groupe F Les Espagnoles, qui s'imposent comme les grandes favorites avec les Françaises, ont fait très forte impression, à l'instar de Sancho Lyttle, une nouvelle fois intenable dans la raquette (18 points, 13 rebonds). Elles rencontreront la République tchèque mercredi. Les Tchèques, vice-championnes du monde en 2010, ne seront toutefois pas à prendre à la légère. Les Turques auront également un quart difficile contre le Bélarus, qui avait longtemps tenu tête dimanche à la France. L'Italie et la Suède ont, elles, déjà rempli leur contrat en atteignant les quarts de finale et n'auront absolument rien à perdre. Les Italiennes, qui avait été étrillées trois fois par la France lors de la préparation, ont surpris lundi le Monténégro (66-60), dont on attendait mieux après sa 6e place d'il y a deux ans. La Monténégrine Jelena Dubljevic (20 points, 14 rebonds) a été une nouvelle fois trop esseulée. Les Italiennes se sont montrées très adroites, avec notamment un 8 sur 14 à trois points. Il y aura quoi qu'il arrive un invité surprise en demi-finale, puisque l'Italie rencontrera mercredi la Serbie, que personne n'imaginait non plus à pareille fête.

Programme des quarts de finale

Espagne - République Tchèque (mercredi)
Serbie - Italie (mercredi)
Turquie - Bélarus (jeudi) France - Suède (jeudi)
France - Suède (jeudi)

Championnat d'Europe de Basket