Jonas Valanciunas et Mantas Kalnietis
Mantas Kalnietis (à gauche) et Jonas Valanciunas ont guidé leurs partenaires vers les demi-finales | EMMANUEL DUNAND / AFP

La Lituanie rejoint la Serbie en demi-finale

Publié le , modifié le

La Lituanie s’est qualifiée pour les demi-finales de l’Euro de basket en s’imposant au bout du suspense face à l’Italie dans un match d’une intensité folle (95-85). Les deux équipes se sont rendues coups pour coups jusqu’à la prolongation où les Lituaniens ont réussi à faire la différence sous l’impulsion d’un très bon Jonas Valanciunas (26 points, 15 rebonds) et d’un Mantas Kalnietis auteur d’un double double (14 points, 11 passes). Lest Italiens, trop brouillons dans le money time, quittent la compétition. Les hommes de Jonas Kazlauskas rejoignent eux le dernier carré de l’Euro et retrouveront la Serbie pour une place en finale.

En entrant sur la pelouse du Stade Pierre Mauroy transformé en parquet à l'occasion de cet Euro de Basket, les joueurs Italiens avaient forcément en tête ce quart de finale perdu en Slovénie lors de l'Euro 2013. À l'époque, ce sont ces mêmes Lituaniens qui avaient ruiné les espoirs de Bargnani et sa bande. Deux ans plus tard, au terme d'un match d'une rare intensité, l'issue reste finalement la même. L'Italie rate encore une fois la dernière marche pour accéder au dernier carré, douze ans après sa dernière apparition en demi-finale d'un Euro (95-85).

Neuf égalités, dix changements de leader

Ce quart de finale était peut-être le moins attendu des quatre matches à l'affiche. Pourtant, Italiens et Lituaniens nous auront régalé jusqu'au bout, dans ce qui a probablement été le plus beau match du tournoi jusqu'à maintenant. Entre deux équipes aux idées offensives, c'est d'abord l'Italie qui semblait prendre le match en main sans pour autant réussir à distancer des Lituaniens bien emmenés par un Jonas Valanciunas de gala (26 points, 15 rebonds). Dans un duel extrêmement serré, qui aura vu neuf égalités et dix changements de leader, ce sont les Baltes qui semblent se diriger vers la victoire. Mais une dernière pénétration de Gallinari à vingt secondes du terme permettait aux Italiens de recoller au score et d'envoyer les deux équipes en prolongations, pour le plus grand bonheur des spectateurs du stade Pierre Mauroy (79-79).

Cinq minutes supplémentaires que les Italiens auront arrachés pour finalement s'écrouler face à un Mantas Kalnietis de feu. Le meneur lituanien, auteur d'un shoot et de deux lancers, permettait à ses coéquipiers d'entrevoir plus sereinement les dernières secondes. Un ultime panier de Valenciunas finira par éteindre tout espoir de retour italien et envoie les champions d'Europe 2003 vers une nouvelle demi-finale qui s'annonce déjà bouillante face à la Serbie. 

Dé​clarations

Danilo Gallinari (intérieur de l'Italie) : "C'était un très beau match entre deux excellentes équipes. Ils étaient juste meilleurs que nous en fin de match. Ils ont joué sur leurs forces et ont mis les tirs qu'il fallait. Ils ne rataient plus rien."

Mantas Kalnietis (meneur-arrière de la Lituanie) : "Nous savons que ce serait très difficile. On a essayé de limiter leurs shooteurs. Mais cela n'a pas été un succès. On a joué avec notre coeur. On mérite cette victoire (...)  Ce sera différent contre la Serbie. L'Italie a un jeu beaucoup plus basé vers l'attaque."

Mathieu Aellen

Championnat d'Europe de Basket