Evan Fournier, l'ailier des Bleus lors de l'EuroBasket
Evan Fournier, l'ailier des Bleus lors de l'EuroBasket | Jussi Nukari / Lehtikuva / AFP

EuroBasket. Les Bleus chutent lourdement face à la Slovénie (95-78)

Publié le , modifié le

Pas de première place du groupe A pour les Bleus à l'EuroBasket. Mais pas de deuxième non plus. L'Equipe de France a été nettement battue par la Slovénie (95-78) mercredi. Les Bleus terminent troisièmes du groupe derrière leur adversaire du jour et la Finlande. Ils affronteront l'Allemagne samedi, en huitièmes de finale.

Ils devaient s'imposer de plus de 3 points pour valider la première place du groupe A mercredi. Malheureusement, les Bleus ont chuté lourdement face à la Slovénie (95-78). Nando de Colo avait pourtant ouvert le bal, suivi par Evan Fournier, permettant à la France de faire un premier écart (11-7). Par la suite, les Slovènes réagissent immédiatement et prennent même la tête, avec un Luka Doncic déjà auteur de 8 points (20-13). Kévin Séraphin et surtout Boris Diaw, permettent à la France de recoller à hauteur des coéquipiers de Goran Dragic (22-20). Le rythme redescend, et Boris Diaw permet à la France de conclure le premier quart-temps à -6 (28-22) alors que Luka Doncic est déjà à 10 points.

La maîtrise slovène

Dès le début du 2e quart, Klemen Prepelic place immédiatement une banderille à 3 points qui fait passer l'écart à +9. Léo Westermann prend très rapidement sa troisième faute et laisse sa place à Antoine Diot. L'adresse extérieure des Slovènes oblige Vincent Collet à casser le jeu (34-26). Comme face à la Pologne, les Bleus accusent un retard stabilisé aux alentours des 10 points (38-27). Le deuxième quart-temps est beaucoup moins prolifique jusqu'au retour de Dragic, Fournier et De Colo. La maladresse des Français fait grimper l'écart à +15 en fin de deuxième quart-temps (44-29).


Après une bousculade avec Goran Dragic, Evan Fournier récolte sa troisième faute et houspille un des arbitres (47-32). Nando de Colo vient ensuite s'empaler sur la défense slovène, immédiatement puni en contre-attaque par Prepelic. Les Bleus perdent leur lucidité et commettent des fautes évitables. Le bilan est lourd à la mi-temps pour les Bleus, après un ultime missile de l'inévitable Dragic : -17 (52-35).

Un réveil trop court

Dominés dans la raquette (90% de réussite pour les Slovènes, 40% pour la France), les Français doivent réagir sous les panneaux en deuxième mi-temps. Les Français rentrent mieux dans le deuxième acte et réduisent rapidement l'écart grâce à un meilleur engagement défensif (52-40). Avec des Slovènes bridés par leurs 5 fautes rapides, les Français pilonnent intelligemment à l'intérieur et recollent au score (53-44). Mais les Slovènes se réveillent et enfilent 10 points d'affilée. Coup de massue sur les Bleus, auteurs d'un bon début de période. Après plusieurs pertes de balle, les Slovènes assomment les Français pour conclure le 3e quart-temps sur un score fleuve (77-51).


Les Français, en sévère panne d'adresse extérieure (4/19 à 3 points) peinent à trouver des paniers faciles dans le dernier quart-temps. Des paniers en transition permettent à la France d'entretenir l'espoir (79-64). Louis Labeyrie, auteur d'une rentrée tonifiante, fait même passer l'écart à -12 sur un panier avec la faute (79-67). Evan Fournier devient volcanique et se chauffe à nouveau avec l'arbitre à la suite d'une légère faute, alors qu'il avait déjà écopé d'une faute technique. Le nouvel ailier des Bleus doit rentrer aux vestiaires. L'incident casse le temps-fort français, et les Slovènes en profitent pour creuser un nouvel écart (86-69). Les deux sélectionneurs vont ouvrir le banc pour conclure un match dominé par des Slovènes face à des Français trop intermittents.

Statistiques : 

France : De Colo (16 pts), Diaw (13 pts), Séraphin (12 pts), Fournier (11 pts).

Slovénie : Dragic (22 points), Doncic (15 pts), Prepelic (14 pts), Vidmar (13 pts).

Championnat d'Europe de Basket