Renaldas Seibutis
Renaldas Seibutis et les Lituaniens ont sorti la Serbie, invaincue jusqu'alors | EMMANUEL DUNAND / AFP

EuroBasket : La Lituanie retourne en finale, France-Serbie pour le bronze

Publié le , modifié le

Exploit majuscule de la Lituanie, qui s’est offerte une deuxième finale continentale d’affilée en venant à bout de l’armada serbe (67-64) ce vendredi à Lille, au terme d’un match âpre et intense. La médaille de bronze se jouera donc entre la France et la Serbie dimanche (14h00), avant que l’Espagne et la Lituanie ne se disputent le titre.

Le vainqueur de l'EuroBasket 2015 ne terminera pas la compétition invaincue. Après la défaite des Bleus hier, la Serbie, dernière équipe à n'avoir jusqu'alors concédé aucune défaite dans le tournoi, est tombée ce vendredi en demi-finale contre la Lituanie. Ironie du sort : c'est cette même Lituanie qui a effectué le dernier Euro "parfait" (6v-0d), il y a douze ans. 

Privés de quelques-uns de leurs meilleurs éléments, dont Linas Kleiza, leur leader en 2013, les Baltes étaient annoncés parmi les outsiders de cet Euro. Ils étaient finalement bien plus que cela. Malgré quelques frayeurs au premier tour (dont une défaite surprise face à la Belgique), la Lituanie s'est montrée impitoyable en phase finale. Après la Géorgie en huitième et l'Italie en quart, c'est la Serbie, plombée par sa maladresse (33%), qui n'a pas fait le poids face à la fougue du collectif lituanien encore porté par Jonas Valanciunas (15 points). 

Bogdanovic a manqué le panier de l'égalisation

Durant toute la rencontre, la Serbie a couru après le score. Dominée dans la raquette, elle a dû se reposer comme souvent sur Milos Teodosic (16 points) pour s'accrocher jusqu'au bout à son adversaire, le meneur du CSKA Moscou ramenant même les siens à un petit point dans la dernière minute. Mais les arrières lituaniens, Mantas Kalnietis (12 points, 9 passes) et Renaldas Seibutis (13 points) n'ont pas craqué sur la ligne des lancers-francs dans le money time. Les Serbes ont eu une dernière opportunité de réussir le hold-up, mais Bogdan Bogdanovic a manqué le panier de l'égalisation à cinq secondes de la sirène.

La horde de supporters lituaniens, massée dans un impressionnant kop derrière l'un des paniers du stade Pierre-Mauroy, pouvait exulter. Dimanche, ils tenteront de monter sur le toit de l'Europe face à l'Espagne de Pau Gasol. Les Français, eux, auront fort à faire contre la Serbie, vice championne du monde, qui se voyait déjà en finale. Tombeurs des Bleus en demi-finale du dernier Mondial, les hommes de Sasha Djordjevic n'ont pas l'intention de quitter l'Hexagone sans médaille autour du cou. 

Championnat d'Europe de Basket