France-Slovénie
. | AFP-Michal Cizek

Euro: les Françaises se font peur face à la Slovénie

Publié le , modifié le

Les Françaises l'ont emporté dans la difficulté (70-68) face à la Slovénie lors de leur entrée en lice au championnat d'Europe vendredi à Prague, au terme d’un match où elles ont alterné le bon et le moins bon, avec quelques actions plutôt bien construites mais aussi beaucoup de déchet dans la gestion des temps forts et surtout dans la finition. Elles devront vraiment régler leurs problèmes d’adresse, secteur dans lequel elles ont été très en-dessous de ce qu’il faut réaliser pour espérer un bon tournoi. Elles peuvent toujours se rassurer avec l'essentiel: la victoire. Et se dire qu'elles ont passé le test le plus compliqué et ne peuvent que monter en puissance.

Les Bleues ont soufflé le chaud et le froid dans une rencontre qu’elles ont pourtant débutée pied au plancher, pour mener rapidement 7-0 alors que les Slovènes ont mis plus de 5 minutes avant d’inscrire leur premier point. Avec Héléna Ciak (16 pts) bien présente sous les panneaux, les coéquipières de Céline Dumerc, solides en défense, semblaient bien installées, malgré une vraie défaillance aux tirs à mi-distance. Elles tournaient après le premier quart-temps avec une avance confortable (18-9).

Changement de scénario dans le deuxième quart. Les Slovènes affichaient davantage de détermination et surtout cela se concrétisait au rebond. Elles menaient leurs actions plus loin, avec plus de réussite. Les Françaises lâchaient un peu en défense, perdaient beaucoup de ballons, et commettaient des fautes qui permettaient à leurs adversaires d’aller derrière la ligne. A la pause, la Slovénie avait quasiment refait son retard (34-33).

Baric fait douter les Bleues

Malgré quelques bons gestes, les Françaises avaient du mal à reprendre le dessus. La faute à des passes approximatives, beaucoup de maladresse aux tirs, tant dans la raquette que dans les shoots à trois points (avec un famélique 3/19) et surtout, des joueuses malmenées physiquement par des Slovènes qui reprenaient confiance, sous la houlette de la très bonne Baric, passeuse et scoreuse (18 pts). Passées une première fois au score dans le 3e quart-temps, les filles de Valérie Garnier s’accrochaient. Mais elles laissaient pourtant les Slovènes faire la course en tête (à 57-52, à six minutes du terme). Les Bleues laissaient des points en route aux lancers-francs, et faisaient l'élastique au score en revenant très près avant de se faire de nouveau distancer. Les dernières minutes étaient prépondérantes. Avec son cinq majeur, la coach tricolore tentait le tout pour le tout. L'expérience payait dans les dernières minutes. Les Françaises reprenaient l'avantage puis parvenaient à contenir les dernières velléités slovènes pour signer une petite victoire obtenue dans la douleur. 

Deuxième rendez-vous pour les Bleues samedi face à la Serbie, championne d'Europe en titre, qui sera sans doute très remontée après avoir perdu son premier match de façon assez inattendue devant la Grèce (69-60). 

Christian Grégoire