FFBB
La France s'est dite prête à accueillir une partie des rencontres de l'Euro 2015 | FRANCOIS GUILLOT / AFP

Euro 2015: l'Ukraine hésite encore

Publié le , modifié le

En raison de la situation en Ukraine, le comité d'organisation de l'Euro 2015 de basket a annoncé qu'il renonçait à accueillir l'événement. Une information démentie par le président de la Fédération française de basket, Jean Pierre Siutat, qui s'était dit prêt à récupérer une partie de la compétition. Mais dans la soirée, la Fédération Internationale a démenti toute défection ukrainienne: "Fiba Europe n'a reçu aucune demande en ce sens", a indiqué l'organisme dirigeant du basket-ball européen sur Twitter.

"Je ne peux concevoir la préparation de Championnats d'Europe dans des conditions politiques et économiques aussi difficiles," a déclaré mercredi Markian Lubkivsky, patron du comité d'organisation de la compétition. L'annonce, entendue comme un abandon définitif de l'organisation, a rapidement été nuancée par Jean-Pierre Siutat. Sur Twitter, le président de la FFBB a démenti l'information selon laquelle l'Ukraine renoncerait à accueillir l'Euro, se contentant d'expliquer que "la situation est complexe".

Un démenti confirmé à son tour par la FIBA Europe, toujours via Twitter: "L'information selon laquelle l'Ukraine a renoncé à organiser l'Euro-2015  n'est pas vraie. Fiba Europe n'a reçu aucune demande en ce sens".  Et d'ajouter: "Il s'agit de la position personnelle de M. Lubkivsky, et non pas celle de  la Fédération ukrainienne de basket."

Il y a moins d'une semaine, lors de l'Assemblée générale de la FIBA, Siutat avait fait part de son souhait d'accueillir le tournoi, ou au moins une partie de celui-ci, comme la Pologne et les pays Baltes (Lituanie, Estonie et Lettonie).

La situation pourrait s'éclaircir ce week-end, à l'occasion de la réunion du bureau central de la FIBA. 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer